Corruption, maladie de la France : l’itw de Jean-Christophe Picard

À ne pas zapper, l’interview de Jean-Christophe Picard, président de l’association ANTICOR réalisé en direct, le 10 décembre 2018, sans corruption de montage par ThinkerView.

Corruption : Maladie de la France ? ANTICOR sans filtre. C’est le titre de 64 minutes d’entretien avec Jean-Christophe Picard. Des mots en résonnance avec l’actualité, et trop souvent révélateurs des pratiques d’une partie des élus de la Ve République, comme de la gestion de l’Union européenne. « On ne peut pas continuer à faire l’Europe avec des pays qui trichent, » propose le président d’ANTICOR. Et d’un point de vue national : « On est victime de la corruption, de la fraude fiscale […] Il faut que l’on arrive à faire le lien entre la fraude, la corruption, et notre qualité de vie…»

« Soutenez les associations comme ANTICOR, vous savez ANTICOR, on est 2300 adhérents. C’est pas mal, mais on devrait être 200 000. Moi, quand je vais négocier avec le ministre de la Justice, si j’ai 200 000 adhérents, c’est plus facile… » Jean-Christophe Picard.

THINKERVIEW c’est quoi ?

Objectif : promouvoir un espace de réflexion et de liberté médiatique. « ThinkerView est un groupe indépendant issu d’internet, très diffèrent de la plupart des think-tanks qui sont inféodés à des partis politiques, ou des intérêts privés, » Marc Ullmann.