Hérault : Dernière séance du mandat pour l’Assemblée départementale (© AM)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Ce lundi 10 mai, l’Assemblée départementale s’est réunie, une dernière fois, à l’Hôtel du Département de Montpellier, au Salon Jean Bène.

« C’est la dernière séquence, dernière séance de notre mandat », ouvre le président de cette dernière assemblée, Kléber Mesquida, « le rideau est tombé sur un mandat de six ans », constat fait, l’élu dresse le bilan de ces six ans ou il a pu « apprécier le climat qui a régné dans notre hémicycle », un moment, pour évoquer notamment, le controversé projet du LIEN, « le LIEN, il faut le faire […] si on le fait pas on a fait continuer à engranger pollution et bouchons […] il y a des dossiers qu’il faut faire en responsabilité », mais aussi, un temps, pour remercier l’ensemble des services, l’administration et les membres de son cabinet.

« Le 10 mai, ce sont les quarante ans de l’accession au pouvoir de François Mitterand […] sur le plan social et sociétal, ça été très marquant ».

« Nous n’avons pas à rougir de notre bilan, nous avons un bilan et pas un dépôt de bilan » – Kléber Mesquida

Un fois rappelé le bilan de six ans de mandat, le Président peut lancer concrètement l’ordre du jour de l’Assemblée. Une séance qui a été fortement marquée par plusieurs hommages et moments de remerciements, de conseillers membres de la majorité, envers celui qui les a présidés, pendant six ans.

En amont, Philippe Vidal a tenu à présenter la motion du « Groupe Majoritaire Gauche Républicaine », « pour que vive la ligne de l’Aubrac ». Dans celle-ci le groupe demande, notamment, l’inscription du maintien du train TET Aubrac, d’offrir les moyens de rénover la ligne et de répondre favorablement à la demande d’audience des six Présidents des Départements de l’Aveyron, du Cantal, de la Haute-Loire, de la Lozère et de l’Hérault auprès du secrétaire d’État, chargé des transports. La motion a été adoptée à l’unanimité.

Premier rapport, le Président présente les contours du Plan de sauvetage de l’agriculture héraultaise, à la suite de l’épisode de gel, des 7 et 8 avril 2021.

Les trois quarts du vignoble ont été touchés à plus de 50%, et la moitié, entre 80 et 100%. Le 19 avril, près de 3.000 exploitants sur les 5.000 contactés se sont signalés comme sinistrés auprès de la Chambre d’Agriculture de l’Hérault (environ les 2/3 des professionnels).

En pratique, l’assemblée départementale a fait le choix d’attribuer une enveloppe de 5 M€ destinée au fonds de solidarité départemental. Un engagement qui devra encore être concrétisé par la prochaine assemblée. « Je sais que la profession appréciera », précise Kléber Mesquida. L’institution devrait aussi activer la procédure BDPA (Bilan Diagnostic pour les Professionnels Agricoles), en liaison avec le MSA et la DDTM.

Une enveloppe soutenue par l’ensemble des élus et notamment, Nicole Zenon, Présidente du groupe « Défendre l’Hérault soutenu par le Rassemblement National », qui en a profité pour prendre la parole avant de se faire rudoyer par le Président, suite à ses propos sur la « mauvaise gestion » budgétaire du Département.

VOIR AUSSI : Hérault : 1 255 ordinateurs offerts par le Département

Un « Plan Routes et Biodiversité »

Après le vote de plusieurs rapports relatifs à la Commission de l’aménagement du territoire, des solidarités territoriales, du logement et de la politique foncière, et notamment quelques interrogations sur le rapport relatif à la politique d’entretien des routes, finalement adopté, l’assemblée se penche sur le « Plan Routes et Biodiversité ».

« Un premier plan, au niveau national, nous sommes les premiers à le faire », précise son rapporteur, Philippe Vidal, le plan devrait être mis en action entre 2021 et 2026, avant une évaluation/actualisation sur 2026-2027.

Le plan a pour objectif de mettre en lumière une vision globale de l’articulation entre politiques routières et enjeux de maintien de la biodiversité, avec un plan d’actions autour de trois axes : un axe « Trame Verte », à destination des espèces et milieux terrestres », un axe « Trame Bleue », à destination des espèces et milieux aquatiques et un axe « Trame Noire », à destination des espaces nocturnes, un document de référence et 34 fiches-actions.

L’heure avançant, Claude Barral profite de la tribune pour réaliser sa dernière intervention, qui vient solder sa « vie départementale », commencée en 1985, « la dernière réunion du conseil départemental à laquelle je participe […] six mandats […] fin de cycle pas uniquement pour moi […] les modèles de solidarité sont en difficulté […] nous sommes tous au pied du mur […] je souhaite que l’institution départementale puisse relever ces nouveaux défis ».

Deux nouveaux dispositifs aux écoles de sport et au sport pour tous les jeunes dans l’Hérault.

L’assemblée a décidé de lancer deux nouveaux appels à projets. Le premier dispositif « Le sport pour tous les jeunes dans l’Hérault », a été lancé, sur la période 2021-2024 avec un budget annuel de 52.000 € sur quatre ans. Le second dispositif « Écoles de sport » vise les associations sportives évoluant en division amateur, avec un budget global et annuel de 100.000 €.

L’assemblée départementale a adopté un nouveau contrat de filière conchylicole 2021-2023, en pratique, le contrat repose sur trois orientations prioritaire, douze axes spécifiques et trois axes transversaux et décline une centaine d’actions.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : L’Odyssée de l’emploi fait escale en ville, mercredi 29 septembre

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du plan « 1jeune1solution », en faveur des jeunes issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Le matin, un tournoi de...

Sète agglopôle méditerranée, conseil communautaire septembre 2021 (©JPV)

[VIDEO] Sète agglopôle : un Conseil Communautaire marqué par des débats riches de sens pour l’avenir d’un territoire

Le Conseil Communautaire de Sète agglopôle méditerranée (SAM) s’est tenu jeudi 23 septembre à l’Espace Culture et Loisirs LE FORUM, de Balaruc-le-Vieux. À l’ordre du jour 20 points ont été...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES