Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Ce vendredi 6 mars 2020, M. Saurel inaugurait l’une des premières pistes cyclables de son mandat, la piste cyclable de l’avenue Delmas, qui relie le Corum et Castelnau le Lez. Le mouvement Nous Sommes et sa candidate Alenka Doulain étaient sur place pour féliciter M. le Maire de ses actions du moment.  

Augmentation du nombre d’agents dans l’école Beethoven (en proie depuis 18 mois à des burn out, arrêts de travail et grèves en série depuis 18 mois), pose de pots de fleurs rue Verdun dans la nuit du 4 mars, rues de la ville soudainement nettoyées : nous ne pouvons que nous réjouir de ces améliorations que les montpelliéraines et les montpelliérains constatent au quotidien !

Le vélo bénéficie également aussi de cette hyperactivité électorale : après 6 ans d’inaction municipale les infrastructures cyclables fleurissent à Montpellier. Les cyclistes sont ravis d’emprunter les pistes rue Doria Gerhardt (inaugurée en décembre), avenue Delmas, ou celle à venir sur l’avenue de Toulouse qui sera inaugurée le 13 mars… soit à deux jours des élections !

Le green washing n’ayant visiblement pas de limite, M. Saurel est allé jusqu’à dire aujourd’hui  : « Je peux l’affirmer, JeSuisUnDesDeux ! « 

Mais les Montpelliérains se seront pas dupes ! 

« À faire les choses trop vite… on ne les fait pas bien… ». En voilà un bon exemple ! Trottoir qui disparait, piste cyclable discontinue qui se termine sans aucune logique sur un point bien trop étroit, le tout sans remettre en question la place prépondérante de la voiture sur cette large avenue : cette piste est bien au service de la campagne de M. Saurel et non des cyclistes de Montpellier et de la Métropole !

Les 15 et 22 mars prochains, les montpelliéraines et les montpelliérains auront le choix ! Le choix de remettre une pièce dans la machine, de resigner un chèque en blanc pour 6 ans à ceux qui ne changeront rien à leurs pratiques et rien à notre quotidien dès les élections passées, ou le choix de reprendre le pouvoir et de remettre de l’ordre en votant pour la liste NousSommes, portée par Alenka Doulain.

Une liste qui porte un nouvel espoir pour notre ville avec un programme ambitieux et surtout réaliste visant à transformer en profondeur les mobilités, mais aussi et surtout la seule liste qui redonnera réellement le pouvoir aux citoyennes et citoyens, en leur donnant notamment la possibilité de révoquer les élus à mi mandat si ils ne tiennent pas leur promesses !

Avec Nous Sommes et sa candidate Alenka Doulain, faisons de Montpellier ce que NousSommes !

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : Gabriel Attal en visite dans l’Hérault pour défendre la politique du gouvernement

L’Hérault est sévèrement touché par la reprise épidémique (quatrième de France), avec un taux d’incidence de 525 cas pour 100 000 habitants. Alors que la France vient de franchir le...

Cinéma en plein-air : Un mois d’août à Saint-Quentin-la-Poterie

Cet été, les Toiles du Sud et l’Office Culturel proposent quatre projections de films à découvrir en plein air. Le rendez-vous est fixé au Parc Chabrier, près de la place...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES