Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

[VIDEO & ITW] Montpellier. C’est un rassemblement citoyen que souhaite Jean-Louis Roumégas avec sa liste « Écologie pour tous. » Ce mercredi 26 février, « au coeur d’une campagne qui commence vraiment ,» selon ses mots, l’équipe du candidat avait organisé une conférence de presse pour parler sécurité, alimentation et démocratie.

Interview avec Jean-Louis Roumégas sur le budget participatif, qu’il fera passer de 600.000 euros, à 10 Millions par an. Sa méthode citoyenne pour associer les habitants à la conception de la ville, son lapsus sur « Montpellier la citoyenne. » La « fuite des cerveaux » avec Thierry Teulade, l’homme qui avait organisé sa propre primaire écologiste pour « polluer » la primaire EELV, aujourd’hui numéro 15 sur la liste de Philippe Saurel. Une transition compliquée face à la trajectoire du monde industriel, et un travail à faire au-delà des lobbies. Vers un programme et une gouvernance sans compromis ?

ITW de Jean-Louis Roumégas, tête de liste « Écologie pour tous » : « Le pouvoir citoyen sera plus fort que le pouvoir des lobbies » :

« L’écologie, ce n’est pas la lutte des classes » Jean-Louis Roumégas

Le changement profond doit se traduire dans la réalité économique pour Jean-Louis Roumégas. « Il faut construire les solutions avec tout le monde, les acteurs économiques doivent être totalement partie prenante de la transition écologique que nous souhaitons à Montpellier », insiste le candidat. En précisant : « l’écologie, ce n’est pas la lutte des classes ».

« La théorie de l’effondrement, ce n’est pas une théorie d’hurluberlu »

Une Ville bio éthique, en matière d’alimentation, c’est la campagne vidéo qui est mise en ligne cette semaine : #Mavillebioéthique. Un enjeu de développement durable pour la numéro deux Daphné Destievan, comme pour Jean-Louis Roumégas qui précise : « l’autosuffisance alimentaire est une thématique qui occupe vraiment les esprits. La théorie de l’effondrement, ce n’est pas une théorie d’hurluberlu. » Première mesure, 1000 ha de fermes urbaines avec l’organisation d’une participation des citoyens. Objectif : créer une alimentation bio pour tous, et surtout « avec des prix accessibles pour une alimentation saine de qualité », confirme Jean-Louis Roumégas.

Une « Tournée des quartiers » pour concevoir des projets

Avec #MaVilleMesIdees les citoyens sont invités à co-construire leurs quartiers. En parallèle d’une campagne très numérique, la liste « Écologie pour tous » qui sera présentée ce samedi 29 février fait un travail de proximité quartier par quartier avec des hommes et des femmes-sandwiches. Une sorte de « Tournée des quartiers » pour concevoir des projets avec les habitants des quartiers.

Sécurité : « Il faut arrêter de mélanger les missions »

Et question sécurité, le candidat veut privilégier un travail de proximité, un développement dans les collectivités des travaux d’intérêt général, avec un encadrement éducatif dans les quartiers à fort taux de chômage. « La sécurité, c’est un vrai sujet, mais on n’est pas obligé de s’en occuper de façon aussi caricaturale que le fait l’ensemble des candidats […] faire croire qu’il suffirait de recruter 100 policiers municipaux pour résoudre le problème, c’est tout simplement mensonger ». Pour Jean-Louis Roumégas 30 policiers suffiront, en revanche il faut créer une coordination, et une complémentarité avec la police nationale, « il faut arrêter de mélanger les missions ».

Samedi la liste complète sera présentée, pour l’heure les cinq premiers sont : Jean-Louis Roumégas, Daphné Destievan, Stéphane Herb, Olivia Stamm-Ferrié et Michel Lentheric.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

[VIDÉO] Occitanie : Manuel Bompard en soutien au collectif « anti-sanofric »

Le rendez-vous avez été donné, ce samedi 6 mars, devant le CHU de Montpellier, arrêt de tram Lapeyronie. Manuel Bompard eurodéputé LFI et chef de file pour les élections, flanqué...

Montpellier : De nouveaux locaux pour le Département d’Anesthésie Réanimation du pôle Neurosciences Tête et Cou

La visite de presse avait été annoncée de longue date par le service presse du Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier (CHU). Visiblement, il n’y avait pas que la visite de...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LEGALES