Si pour les quatre mois de mobilisation et la fin du Grand Débat National, la majeure partie des Gilets Jaunes avait décidé de converger vers Paris, cela n'a pas empêché Montpellier d'organiser un rassemblement régional.

VOIR AUSSI : Montpellier #acte17 des Gilets Jaunes, le bololo d’entrée de jeu

Comme chaque semaine depuis le 17 novembre 2018, des dispositions ont été prises par la Préfecture de l'Hérault, et comme chaque semaine, cela n'a pas refroidi les Gilets Jaunes montpelliérains qui en ont profité pour rejoindre la 5e Marche pour le climat et faire converger mécontentement social et sociétal.

L'acte XVIII a commencé dans l'Hérault par un débat citoyen proposé par les Gilets Jaunes du Pic Saint-Loup à Saint-Mathieu-de-Tréviers.

Suite aux "grands débats citoyens" hebdomadaires organisés par les Gilets Jaunes du Pic Saint Loup en parallèle au "grand débat [qui] n'est juste qu'une campagne pour les européennes financée par l'argent public", les manifestants ont constitué, pour les quatre mois de mobilisation, une assemblée citoyenne.



Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné.

Merci, vous êtes de plus en plus nombreux à lire et à regarder lemouvement.info. Nous ne sommes rattachés à aucun lobby, aucun groupe industriel, ou parti politique, pour garder notre indépendance éditoriale et notre liberté de ton votre soutien est essentiel, n'hésitez pas à vous abonner.

Je m'abonne !


Je me connecte :