Le maire de Montpellier est absent. Il serait hospitalisé et entretiendrait le suspense sur sa candidature aux municipales.

Présent ou non, rien ne change : les samedis se suivent et se ressemblent à Montpellier. Hier encore, plusieurs manifestants ont mis les rues du centre-ville sans dessus-dessous pendant toute la journée.

Alors que les commerçants sont exaspérés, Philippe Saurel continue sa communication centrée sur ses maux. Dans le même temps, son complice marcheur Patrick Vignal a perdu la parole. Pourtant, ce K.O est bien le résultat de la politique de la bande à Macron. Total soutien aux forces de l’ordre.

Les Montpelliérains ont désormais besoin d’un bon maire de famille, qui les protège, les rassure et soigne leur cadre de vie.

Olaf Rokvam
Tête de liste Rassemblement National
pour la Ville de Montpellier