Michel Arrouy, candidat aux élections municipales à Frontignan la Peyrade, souhaite relancer le développement économique de la ville.

VOIR AUSSI : Michel Arrouy, « La Gauche Rassemblée » à la (re)conquête de Frontignan la Peyrade

Après avoir présenté, l’ensemble de son équipe Passion Frontignan la Peyrade 2020, mi-janvier, afin de « rassembler toutes les forces de la Gauche humaniste, sociale et écologique », le second adjoint de Pierre Bouldoire a décidé de présenter son programme économique pour la Ville.

VOIR AUSSI : Frontignan : Michel Arrouy sera tête de liste de « La Gauche Rassemblée »

Ses objectifs ? Une économie durable, responsable et porteuse d’emplois pour les familles et la jeunesse, le tout dans une démarche locale, centrée sur la transmission des savoir-faire.

Dans 3 ans, le site de l’ancienne Mobil doit être dépollué. Une restructuration de 11 hectares autour de la gare multimodale est déjà prévue. Grâce à cette restructuration, le candidat souhaite insérer des PME/TPE, artisans et pôle de création d’entreprises en lien avec des activités innovantes en transition, au sein du nouvel espace. Des organisations centrées sur les loisirs, l’hôtellerie, ou encore les logements étudiants devraient aussi s’y installer.

Pour Michel Arrouy, « à deux pas, au bord du canal, le futur cinéma dans les anciens chais Botta, qu’aucun autre candidat n’a jusqu’alors défendu, sera le trait d’union avec le cœur de ville et ses commerces, tout comme le plan du Bassin qui redeviendra un port. Avec notre halte fluviale agrandit, tiers‐lieu culturel et solidaire, activités touristiques et restaurants proposeront autant d’opportunités d’emplois que d’animations de notre ville. »