Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Lundi 20 janvier, des personnels d’unités de recherche de Montpellier, syndiqués et non-syndiqués, se sont réunis pour confectionner et afficher une banderole critiquant la précarité de la recherche scientifique française et de ses membres.

La banderole a été accrochée de manière visible sur le rond-point du professeur Louis Malassis, près d’Agropolis.

Cette opération a réuni des technicien⋅ne⋅s, ingénieur⋅e⋅s, chercheur⋅se⋅s, étudiant⋅e⋅s, titulaires et précaires, qui tous et toutes demandent le retrait du projet de loi inique instaurant une retraite à points.

Comme le montre l’exemple allemand, ce type de retraite ferait exploser les inégalités tout en diminuant le niveau moyen des pensions. Ces membres de laboratoires de recherche appellent à se mobiliser avec l’enseignement supérieur et la recherche montpelliérains et tous les secteurs en lutte, en particulier pour la grande journée d’action du vendredi 24 janvier.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : La Ville ouvre une cagnotte pour les réfugiés afghans

La Ville de Montpellier a décidé d’ouvrir une cagnotte auprès du CCAS, le DARA (Dons Accueil Réfugiés Afghans). VOIR AUSSI : [VIDEO] Un citoyen d’honneur de la ville de Montpellier...

Occitanie : Création d’un Groupement d’Intérêt Public (GIP) « Transitions », pour transformer notre modèle agricole

Réunis en Commission permanente, vendredi 22 octobre, les élus régionaux ont adopté la création du Groupement d’Intérêt Public (GIP) « Transitions » ainsi que le lancement de deux appels à...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES