Ce jeudi 9 janvier, le CCAS de la Ville de Béziers étudiera les premières demandes d’aide  exceptionnelle  »donnant-donnant ». Chaque dossier sera analysé selon la situation (calcul  du  »reste-à-vivre ») et les besoins de l’administré. 

Cette aide financière, pouvant aller jusqu’à 1000€, sera destinée aux Biterrois les plus  fragiles, en réinsertion professionnelle et rencontrant de grandes difficultés financières.

Elle peut aussi concerner les jeunes Biterrois isolés n’ayant pas de tuteurs ou de parents  pouvant subvenir à leurs besoins (hébergés à l’ABES ou dépendants de la MJC).

Une aide exceptionnelle qui vient en plus (et non en remplacement) des aides  financières et matérielles facultatives que le CCAS a accordé à plus de 3500 Biterrois en 2019.

En échange de cette attribution, le bénéficiaire devra donner de son temps pour la ville.

Animations pour les personnes âgées, aide aux devoirs, entretien des espaces verts, etc… : la nature de la mission dépendra des compétences du bénéficiaire. Ce dispositif permettra également de favoriser son insertion professionnelle.

Ville de Béziers