[Tribune] de la Jeunesse Nîmoise


Nous, organisateurs et organisatrices des marches de la jeunesse pour le climat à Nîmes, sommes inquiets.

En effet alors que l’urgence climatique se fait de plus en plus présente, que l’Australie est ravagée par les flammes et que nos gouvernements refusent d’agir face à la menace ; la sphère municipale devient notre dernier recours politique.

Cependant nous devons nous méfier, n’est pas écologiste qui veut. Pour nous l’écologie ne peut pas être « ni de droite ni de gauche ». Elle doit être sociale, juste et chercher à changer notre système économique et politique, en bref elle doit être de gauche. Ceux qui nous affirment le contraire sacrifient notre avenir.

Nous appelons toutes les forces de gauches à Nîmes et ailleurs à former des listes communes pour défendre notre avenir.

Jeunes Nîmois.e.s pour le Climat
Inés Rubio, Mathias Merolli, Siam Qejiou
Guillaume Banton, Lilia Qejiou, Noé Olivares, Nicolas Pellegrini