Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Nous, organisateurs et organisatrices des marches de la jeunesse pour le climat à Nîmes, sommes inquiets.

En effet alors que l’urgence climatique se fait de plus en plus présente, que l’Australie est ravagée par les flammes et que nos gouvernements refusent d’agir face à la menace ; la sphère municipale devient notre dernier recours politique.

Cependant nous devons nous méfier, n’est pas écologiste qui veut. Pour nous l’écologie ne peut pas être « ni de droite ni de gauche ». Elle doit être sociale, juste et chercher à changer notre système économique et politique, en bref elle doit être de gauche. Ceux qui nous affirment le contraire sacrifient notre avenir.

Nous appelons toutes les forces de gauches à Nîmes et ailleurs à former des listes communes pour défendre notre avenir.

Jeunes Nîmois.e.s pour le Climat
Inés Rubio, Mathias Merolli, Siam Qejiou
Guillaume Banton, Lilia Qejiou, Noé Olivares, Nicolas Pellegrini

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : La Ville ouvre une cagnotte pour les réfugiés afghans

La Ville de Montpellier a décidé d’ouvrir une cagnotte auprès du CCAS, le DARA (Dons Accueil Réfugiés Afghans). VOIR AUSSI : [VIDEO] Un citoyen d’honneur de la ville de Montpellier...

Occitanie : Création d’un Groupement d’Intérêt Public (GIP) « Transitions », pour transformer notre modèle agricole

Réunis en Commission permanente, vendredi 22 octobre, les élus régionaux ont adopté la création du Groupement d’Intérêt Public (GIP) « Transitions » ainsi que le lancement de deux appels à...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES