« Béziers Citoyen » organise une votation citoyenne pour désigner sa liste, dimanche 12 janvier

"Béziers Citoyen" sur le marché, vendredi 3 janvier 2020 (Béziers Citoyen - Tous droits réservés)

Mis à jour, sam. 4 janv. 2020 à 13h15

Le collectif « Béziers Citoyen » organise, samedi 11 janvier, des « États Généreux de la Démocratie », avant une votation populaire, dimanche 12 janvier 2020.

Alors que les élections municipales des 15 et 22 mars 2020 approchent à grands pas, le collectif citoyen espère rassembler largement les électeurs « se reconnaissant dans ces valeurs (GENERATION-S, PCF, FI, Ensemble!, PS, PRG, EELV, Cercle de réflexion, etc) » à travers ce vote, « seule issue démocratique à l’impasse actuelle », pour, ils l’espèrent, emporter la Ville en mars prochain.

Le 12 janvier prochain, les citoyens sont invités à voter pour la tête de liste et ses 48 colistiers.

En pratique, les règles sont simples, chaque Biterrois (quelle que soit sa nationalité) signataire de l’Appel pour un rassemblement citoyen, écologique et solidaire, peut proposer 3 hommes et 3 femmes qu’il souhaite voir sur la liste.

ll n’y a pas de candidat et chacun peut « voter, plébisciter, son voisin, son collègue, telle ou telle personne de son quartier, etc, libre à lui ou elle d’accepter ensuite, une fois que les résultats seront connus », précisent les organisateurs.

La tête de liste sera la femme ou l’homme qui aura obtenu le plus de voix, avec une « petite » précision du collectif,  » par souci de non-cumul des mandats (y compris dans le temps), par souci de plus de partage du pouvoir, et de « ne pas concentrer tous les pouvoirs dans les mains d’une seule personne ou d’une élite » (cf texte de l’Appel), nous ne pourrons accepter une tête de liste déjà titulaire d’un mandat électoral, ou ayant déjà réalisé plusieurs mandats électoraux. » Le vote devrait avoir lieu à la Colonie Espagnole (à confirmer), rue Vielle Citadelle, de 9h à 18h.

La veille du vote, le collectif organisera des « États Généreux de la Démocratie » pour, à travers différentes activités, débattre de questions sur la démocratie et la participation des citoyens à la vie politique en présence, notamment, de Nathalie Oziol, porte-parole de #NousSommes et chef de file LFI et d’un représentant d’Alternative Sétoise, à partir de 11h, à la Cimade, 14 rue de la rotonde.