Vendredi 4 octobre 2019, Isabelle MARSALA, Adjointe au Maire de Montpellier, déléguée à la culture présentait l'exposition "Caroline Achaintre, Estrid Lutz, Ambera Wellmann" - Crédit photo - Cécile Marson - Ville et Métropole de Montpellier
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

L’exposition « Caroline Achaintre, Estrid Lutz, Ambera Wellmann » se tient au MO.CO. Panacée à Montpellier, jusqu’au 5 janvier 2020.

Les visiteurs auront l’occasion de découvrir les différentes œuvres des trois artistes : céramique, peinture, tapisserie, installation. Mais avant de s’immerger dans leur monde créatif, voici une présentation de chacun d’entre eux.

Zoom sur Caroline Achaintre : exposition « Permanente »

Œuvre de Caroline Achaintre

Née en Occitanie, mais élevée en Allemagne et basée à Londres, Caroline Achaintre est une artiste à la renommée internationale. Elle est reconnue pour ses tapisseries, aquarelles, céramiques.

Après une formation de forgeron, elle étudie les beaux-arts à Londres avant de se consacrer à la tapisserie puis à la céramique en 2007. Fortement influencée par l’expressionnisme allemand, la sculpture britannique d’après-guerre, les arts premiers et les cultures urbaines (musique goth, métal, film d’horreur, science-fiction), Caroline a su développer une œuvre unique désormais reconnue par l’institution.

Le MOCO Panacée propose l’une des premières monographies en France de l’artiste. Cette exposition révèle l’ampleur de sa production avec d’autres œuvres également créées pour l’occasion.

Zoom sur Estrid Lutz :  « The body of tears »

Oeuvre d’Estrid Lutz

Fascinée par la science et la technologie, Estrid Lutz se voue aux matériaux technospécifiques. Elle cherche à reproduire des phénomènes biologiques naturels (nid d’abeille, peau de reptile, plactions bioluminescents). Pour se faire, elle fusionne les matériaux à la chimie et explore ce qui réagit au contact de l’eau, de la lumière, de la chanteuse. Cette démarche expérimentale lui permet de donner vie à des œuvres entre nature et technologie.

Sa première exposition personnelle, « The body of tears » est directement inspirée de l’Océan Pacifique. MOCO présente ainsi ses collages, pigmentations et reliefs en matière composites (fibre de verre, pigments, polycarbonate) et ses dessins à l’encre hydrochlorique dont la couleur change au contact de l’eau.

Zoom sur Ambera Wellmann 

Œuvre de Ambera Wellmann

Ambera Wellmand est une peintre contemporaine qui s’empare de la représentation de l’amour physique et de la nudité, généralement explorée par les artistes masculins. Elle dépeint l’érotisme par la tendresse et la violence, l’exaltation des sens et des corps. Ses œuvres, témoignant d’une grande technique, renouvellent avec originalité les représentations de l’étreinte humaine.

Le MOCO expose les dizaines de tableaux récents de l’artiste, dont plusieurs ont été réalisés pour l’occasion.

Infos pratiques : Exposition au MOCO Panacée, Montpellier, jusqu’au 5 janvier 2020
14 Rue de l’École de Pharmacie, 34000 Montpellier

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : « Premiers signes d’amélioration, mais avec des niveaux extrêmement élevés », en Occitanie

Ce mercredi, Pierre Ricordeau, Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé Occitanie tenait un point presse sur l’évolution de la situation sanitaire et de la campagne régionale de vaccination en...

Montpellier : Plan de Relance et avenir de l’école de commerce, au cœur d’une rencontre entre Jacques Witkowski et André Deljarry

C’est sous un soleil quasi estival que quelques chroniqueurs locaux attendaient Jacques Witkowski et André Deljarry, la semaine dernière, sur le parvis du site actuel de Montpellier Business School. Actuel...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES