L'Occitanie, c'est aussi la Région du fromage

55, 56, 57, 58…. comme d’aucuns comptent les moutons pour s’endormir, monsieur Blanquer compte les morts de l’année dans l’Education Nationale pour se prouver qu’il ne dort pas.

Nous venons d’apprendre un nouveau suicide dans l’Education Nationale, un agent de service qui venait d’être expulsé de son logement. Surmenage, mauvaises conditions de travail, harcèlement, salaires insuffisants pour se mettre à l’abri de la précarité….

Quand le travail tue, le ministre s’étonne et fait semblant de découvrir le problème. Quand le travail tue, on explique que, décidément, les personnels sont bien fragiles.

Quand le travail tue, on accélère encore le rythme des réformes néfastes qui détruisent le service public d’éducation.

Quand le travail tue, la CGT Educ’Action 34 est dans le combat et vous demande de signaler à nos sentinelles tous les cas de souffrance au travail. Nous ne sommes pas seuls.

Secrétaire départementale
CGT Educ’Action 34