Montpellier-web-commercants
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

L’Union Nationale Lycéenne du Gard et des lycéens non syndiqués organise, « face à l’inaction criminelle du gouvernement », un rassemblement contre les féminicides, mercredi 9 octobre à 14h30, devant la préfecture du Gard.

Pour l’Union, « Crime passionnel, drame familial, tous ces euphémismes désignant pourtant des crimes bien réels, autant d’euphémismes que de femmes battues à mort, autant d’euphémismes que d’inactions de l’état. Comment croire qu’un état s’intéresse à ces femmes quand son budget pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles diminue chaque année ? Pourtant cette cause est une course contre la montre, une course d’en moyenne 2 jours et demi où à son ding, c’est le cri d’une femme tuée que l’on peut entendre. »

Les lycéens se mobiliseront pour les 114 femmes, tuées depuis le début de l’année. Des femmes  violentées par leur conjoint ou ex-conjoint, des femmes violentées jusqu’à la mort.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : Reconfinement, jolie communication politique et crise sanitaire

Le gouvernement n’écarte pas l’hypothèse d’un troisième confinement. Celui-ci pourrait être mis en place fin janvier, début février. Après deux confinements et un couvre-feu national instauré entre 18 heures et...

Montpellier. Laïcité, Audrey Marc : « notre inquiétude, c’est l’importation de conflits extérieurs à l’école, dans l’école »

Hérault. Des enseignants signent une tribune pour dénoncer l’organisation de débats politiques dans les établissements scolaires. Devant un possible nouveau débat, et un nouveau déplacement prochainement du personnel politique en...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS

Soutenez Le Mouvement

Montpellier manif 3juin2020

Faire sens, bousculer les repères, et ouvrir des perspectives : tel est le contrat que Le Mouvement, média, libre et indépendant, passe avec chacun de ses lecteurs.