Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Jeudi 27 juin à 18h30, à la Bulle Bleue de Montpellier, 16 employeurs  associatifs locaux et régionaux, têtes de réseau,  du secteur social et médicosocial , ont signé une convention de partenariat avec le CFA Sanitaire et Social.

Loin de ne concerner que les métiers de bouche ou de l’artisanat, mais moins connu aussi, le dispositif « apprentissage » est particulièrement dynamique dans les métiers du travail social, de la santé et de la petite enfance. En 2 années, ce CFA a comptabilisé 1/3 d’apprentis supplémentaires et dépasse aujourd’hui les 320 apprentis.

Par la signature de cette convention, ces employeurs démontrent leur mobilisation vers un dispositif très adapté à leurs métiers du lien et du soin, et répondent ainsi aux objectifs de la réforme de l’apprentissage inscrits dans la loi du 5 septembre 2018.
Richard LIGER, directeur de la DIRECCTE 34, a pour sa part, insisté sur l’importance du développement de ce mode de formation pour les jeunes car il est un vecteur important d’insertion professionnelle. L’apprentissage fait en effet  l’objet d’une réforme de grande ampleur visant à en faciliter l’accès pour les jeunes et à répondre au mieux aux besoins d’emploi des entreprises.

Voici la liste des employeurs signataires : 

  • ADAGES
  • APEI ouest Hérault
  • UNAPEI 34
  • APEHM IME la cigale
  • UNAPEI 66
  • AFDAIM
  • Crèche les Moussaillons
  • Association Samuel Vincent
  • Association Hubert Pascal
  • Croix Rouge : pôle gérontologique
  • Association Mon Oustal
  • APAJH 11
  • Le Clos du Nid
  • Association Lozérienne de Lutte contre les Fléaux Sociaux 
  • Association Joseph Sauvy
  • Fondation Partage et vie « les Mazets de l’Argiliers »

Témoignage Anne CHALLIES, directrice de la MECS Mon Oustal à Saint Pons : « l’apprentissage permet de développer l’organisation apprenante au sein des équipes, c’est une forme de mangement tout à fait intéressante »

Témoignage Jean-Pierre ALLIROL, directeur de l’IME la Cigale- APAEHM : « Parmi les apprentis que nous avons recrutés, nous avons de étudiants qui ont une motivation différente de ceux en voies directes, je suis persuadé que l’apprentissage est voué à se développer dans notre secteur. »

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Hérault : Sonnés par « un coup de massue », les viticulteurs veulent des aides concrètes et vite !

Quelques jours après le déplacement terrain de sa voisine du Gard, Marie Thérèse Lecaillon auprès des arboriculteurs locaux, Jacques Witkowski était à son tour présent, ce lundi 12 avril, toute...

Conseil municipal de Montpellier : Pas d’augmentation des Taux d’imposition des taxes directes et « message très clair aux promoteurs »

101 affaires étaient à l’ordre du jour du conseil municipal, réuni en distanciel, ce lundi 12 avril 2021 En amont du conseil municipal et avant de procéder à l’appel, le...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES