Temps de lecture : < 1 minute

C’est officiel, le stade des Costières va être vendu au président du club Nîmes Olympique pour la somme de 8 millions d’euros. Lors d’une conférence de presse, Jean-Paul Fournier et Rani Assaf ont dévoilé les grandes lignes de ce projet.

Le stade actuel devrait être démoli, pour face place à un stade flambant neuf où 15 000 places sont déjà prévues. Orienté nord-sud, accompagné d’un complexe immobilier, de bureaux, de logements étudiants, de bureaux, d’une polyclinique, de résidences hôtelières et de services, c’est tout un projet immobilier qui est pensé autour du stade.

Le nouveau stade devrait voir le jour en 2025.

L’investissement tourne autour de 230 millions d’euros. La démolition du stade commencerait fin 2022, début 2023.

Annonce - Pub - Advertisement

Un stade provisoire sera proposé durant la durée des travaux et entièrement pris en charge par l’acquéreur.  Il sera démontable, et sera situé sur l’îlot 7 du mas des Vignolles.

Un nouvel équipement municipal pour les associations sportives

Le projet de ce nouvel équipement se situera sur une autre partie de l’îlot 7, à côté du stade provisoire. C’est la ville qui devrait se charger d’édifier ce nouveau bâtiment et dans un délai assez court, afin que les équipements soient effectifs avant 2022 et les travaux du nouveau stade.

Une présentation du projet, plus approfondie, devrait bientôt être dévoilée au public par le biais d’un site internet et de conférences.

Annonce - Pub - Advertisement