À l’occasion de la journée mondiale du réfugié, les amis du Sémaphore, présentent du 22 au 25 juin, une série de films et documentaires sur le thème « d’exil et frontières ».

Une programmation éclectique sur toutes les formes de l’exil contemporain mais aussi plus ancien, à l’image  le documentaire « el Dorado » de Markus Imhooh (2018), qui interroge le sort des exilés, bien après leur arrivée sur une nouvelle terre, dans un autre pays.

Annonce - Pub - Advertisement

D’autres documentaires à l’affiche, permettent aussi de découvrir l’hostilité que peuvent ressentir certaines personnes exilées. C’est notamment le cas du court-métrage « Dobri », un film bulgare où dans une ferme isolée près de la frontière, un vieux paysan recueille un réfugié blessé et par là-même l’hostilité du village…

Une cantine solidaire et un concert sans frontière au Prolé

En marge de ces programmations, les amis du Prolé et « réfugiés bienvenus » organisent une cantine solidaire au Prolé le 22 juin à 19h30, suivi d’un concert sans frontières. Le prix est libre et la totalité des fonds récoltés iront aux cuisiniers.

Une semaine placée sous le signe de l’humanité, alors que la capitaine allemande Pia Klemp risque 20 ans de prison en Italie pour « suspicion d’aide et de complicité à l’immigration illégale », après avoir secouru mille naufragés.

Infos pratiques sur www.cinema-semaphore.fr

Annonce - Pub - Advertisement