Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Depuis maintenant 10 ans, les élus d’opposition n’ont eu de cesse de proposer à Mr Commeinhes,  que le budget consacré à l’entretien des voiries de la ville, soit multiplié par 3, avec un vrai programme pluriannuel de travaux.

Ignorée durant des années, la constance de nos propositions a fini par marquer le débat dans la ville.

La population dans les quartiers constate, chaque jour un peu plus, l’état des dégradations des chaussées et voiries, et le fait savoir, au point que Mr Commeinhes et sa majorité ont dû réagir, parlant de « faux procès ».

Aujourd’hui, ils promettent de faire ce qu’ils n’ont pas fait depuis 18 ans.

Tant mieux si la campagne de vérité de l’opposition municipale commence à porter ses fruits. Mais soyons clairs : les effets d’annonces alignant les kilomètres de voiries et les millions d’euros, c’est pour les prochains mandats.

Cependant d’autres questions se posent !

Par exemple, la nature des marchés passés avec les entreprises, quand on voit que la ou les réfections réalisées, sont déjà dégradées en 3 ou 4 ans seulement. Ce n’est pas normal !

De même, le démantèlement du service voirie municipal, sous la gouvernance Commeinhes est un signe fort du désintérêt manifesté par l’exécutif local sur cette compétence prioritaire pour un service public de proximité.

Mais pas seulement : Aujourd’hui la ville, de plus en plus dépendante du « privé » n’est plus en mesure de réagir avec efficacité et réactivité, ce qui accélère la détérioration des chaussées, conduisant sur le long terme à des travaux plus lourds et surtout beaucoup plus couteux financièrement.

Ce constat nous pouvons le faire également sur l’état de notre patrimoine scolaire, ou des travaux de mise en accessibilité des lieux publics, renvoyés à plus tard.

Ce qui fait priorité dans la gestion du quotidien de la ville et qui touche toute la population est à remettre à plat. Ce sera un chantier important pour l’après 2020.

Les élus de Puissance Sète – Le Rassemblement.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : La Ville ouvre une cagnotte pour les réfugiés afghans

La Ville de Montpellier a décidé d’ouvrir une cagnotte auprès du CCAS, le DARA (Dons Accueil Réfugiés Afghans). VOIR AUSSI : [VIDEO] Un citoyen d’honneur de la ville de Montpellier...

Occitanie : Création d’un Groupement d’Intérêt Public (GIP) « Transitions », pour transformer notre modèle agricole

Réunis en Commission permanente, vendredi 22 octobre, les élus régionaux ont adopté la création du Groupement d’Intérêt Public (GIP) « Transitions » ainsi que le lancement de deux appels à...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES