Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

La tête de liste de LREM, ex ministre de Macron a bien été candidate sur une liste d’extrême droite en 1984.

Cette révélation de Médiapart sur la candidate qui fait sa « com » comme un rempart à Marine Le Pen a le mérite de la clarté.

Elle a d’abord nié, avant de dire qu’elle avait oublié pour finalement avouer une erreur de jeunesse.

C’est pathétique !
Ça sent vraiment mauvais !

Francois LIBERTI
Président de l’association des élus
communistes et républicains 34.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Cinéma en plein-air : Un mois d’août à Saint-Quentin-la-Poterie

Cet été, les Toiles du Sud et l’Office Culturel proposent quatre projections de films à découvrir en plein air. Le rendez-vous est fixé au Parc Chabrier, près de la place...

Sète agglopôle : Découvrez l’Antiquité en famille avec les Augustales, samedi 31 juillet et dimanche 1er août

Les Augustales, journées dédiées à l’Antiquité et à l’archéologie expérimentale sont de retour au Musée Villa-Loupian. Après une année 2020 sans Journées Romaines, le Musée Villa-Loupian a décidé de reprogrammer...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.