Illustration - Intervention des forces de l'ordre à Montpellier (CR)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Le Conseil constitutionnel vient de censurer l’article 3 de la loi « anticasseurs » qui prévoyait l’interdiction de manifester par l’autorité administrative pour « menace d’une particulière gravité pour l’ordre public ».

VOIR AUSSI : Gilets Jaunes : Acte XXI, de Saint-Nazaire à Montpellier

Selon les sages, « les dispositions contestées laissent à l’autorité administrative une latitude excessive dans l’appréciation des motifs susceptibles de justifier l’interdiction ». Les membres du conseil constitutionnel ont pour autant validé les autres dispositions du texte voté le 12 mars dernier, notamment la possibilité de fouilles aux abords des manifestations et la création d’un délit de dissimulation du visage.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
André Deljarry en meeting à Sète (©JPV)

[VIDEO] André Deljarry en meeting à Sète : « nous créons pour le département de l’Hérault »

Au théâtre de la mer, c’était vendredi soir : « Jean Castex a failli nous voler la vedette, et bien non ! » lance André Deljarry devant une salle Tarbouriech bien remplie,...

Lunel : La « Maison Qui Ose » ouvre ses portes le 6 novembre prochain

La Ville de Lunel inaugura officiellement la « Maison Qui Ose », lieu de ressources pour son projet de renouvellement urbain du centre-ville, le 6 novembre prochain. Cette « maison » sera un lieu d’exposition,...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES