Il l’a affirmé à Dions, à l’occasion de la première de son film « J’veux du soleil. » François Ruffin : « Oui, je suis en campagne […] ça fait 20 ans que je suis en campagne… » 

Mars 2019. « Pourquoi Dions, parce que c’est le rond-point de Marcel« , dira le député de la Somme. Puis il expliquera que Marcel a les coups de la vie et la dureté du métier sur son visage, et que lui n’a pas été photoshopé, ou retouché avec 30 000 euros de maquillage. Bref ! Marcel est un homme vrai.

Un moment de poésie et d’Histoire

Et pour conclure son intervention : « le peuple est monté sur la scène de l’Histoire […] vous voulez dessiner l’avenir […] vous avez écrit un page d’Histoire, maintenant ce qu’il faut souhaiter, c’est que ce printemps, vous écriviez un chapitre tout entier.« 

Annonce - Pub - Advertisement

VIDEO

Annonce - Pub - Advertisement