Ce matin, France Jamet, député français au Parlement européen est venue apporter son soutien aux personnels pénitentiaires de la Maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone. Leur constat est alarmant et sans appel.

Face à la surpopulation carcérale, l’encellulement individuel n’est plus possible. Le manque de personnel peut obliger les surveillants à prendre en charge, seuls, près de 200 détenus et empêche l’application du rythme de travail 3/2. Les dates de congés payés sont imposées et dégradent la vie de famille de ces femmes, de ces hommes et leurs enfants. La transposition de la directive européenne depuis 2009 empêche désormais les fouilles de visiteurs, permettant l’introduction d’armes, de téléphones portables ou même de produits illicites et aboutissant au drame de Condé-sur-Sarthe.

Annonce - Pub - Advertisement

La situation dans nos prisons est catastrophique pour les agents.

France Jamet et le Rassemblement National ont entendu et soutiennent leurs exigences : revalorisation des statuts, augmentation des salaires, des moyens, des effectifs et de vraies mesures qui leur permettent d’assurer leur mission dans des conditions de sécurité décentes.

Face à la récurrence de ces revendications, les promesses doivent enfin être tenues. Madame Belloubet doit en tirer toutes les conséquences maintenant.

Communiqué de presse de France JAMET,
Député français au Parlement européen
1
ère Vice-présidente du groupe RN au Conseil Régional d’Occitanie – Pyrénées Méditerranée, Membre du Bureau national du Rassemblement National

Annonce - Pub - Advertisement