« Karnaval des gueux » à Montpellier : « Les bourgeois sont troublés de voir passer les gueux »

Le « Karnaval des gueux », interdit par la mairie et la préfecture, a bien eu lieu ce mardi 5 mars dans les rues du centre-ville de Montpellier.

La soirée a d’abord commencé de manière festive sur la place royale du Peyrou, avant que le cortège de 400 à 500 « karnavaliers » ne déambule dans l’Ecusson, encadrés par les forces de l’ordre.

En fin de cortège aux alentours de 22h, des incidents ont lieu dans le quartier d’Antigone, avec l’usage de gaz lacrymogènes pour disperser la foule.

En marge du cortège, les « karnavaliers » ont parsemé les rues de Montpellier, d’actes de vandalisme et de tags.