Bonjour le rêve emporte moi, Chronique de Sébastien Paturel #15

[VIDÉO] [Chronique #15] « Bonjour le rêve, emporte moi… » Ce que l’on souhaite, c’est que ce rêve des Gilets Jaunes se réalise : pouvoir exercer notre citoyenneté, retrouver un équilibre, et une véritable fraternité, toutes classes sociales confondues.

Nous ne voulons plus être dépossédés de nos choix. Pour beaucoup de GJ depuis le 17 novembre, il faut aussi envisager de nouvelles voies de développement qui seront profitables à l’environnement, à la planète et aux individus. Laissez nous faire notre part du travail politique, la démocratie participative n’est plus un fantasme, c’est maintenant une réalité, et nous devons la rendre possible.

« Je sais que je vais en ressortir grandie »

Comme l’exprime Myriam : « … Je sais que je vais en ressortir grandie, j’aurais vraiment beaucoup appris sur moi-même, aussi […] Ça fait converger ma lutte personnelle, avec la lutte collective. »

L’égoïsme s’estompe, la fraternité reprend le dessus. Une pensée pour Jean qui avec son âge de sage entre 70 et 80 ans, nous a soutenus et rejoints sur quelques étapes. Fraternité à tous.

Retrouvez les vidéos et les Chroniques de Sébastien Paturel ici