Comme chaque samedi depuis le 17 novembre, les Gilets Jaunes se réunissent dans de nombreuses villes de France pour manifester.

L’acte 15 commence par une mobilisation porte de Versailles, au Salon de l’Agriculture pour y croiser Emmanuel Macron. Eric Drouet est présent.

Annonce - Pub - Advertisement

Rendez-vous régional à Montpellier, ils sont nombreux à être attendus, le mot est passé sur les réseaux sociaux : « Acte 15 Montpellier, tous dans la Capitale du Languedoc.  » À partir de 13h00 place de la comédie pour un rassemblement, invitations et indications données : « chaque citoyen est invité, car nous sommes tous le peuple et c’est ensemble que nous menons le combat contre la politique du gouvernement. » Les motards en colère de la FFMC devraient se rassembler au Zénith pour prendre la direction de Nîmes.

 

En attendant la mi-journée, la matinée a commencé par la rénovation de rond-point avec l’idée de marquer une présence toujours active et de faire passer un message d’amour : « à ceux qui nous en veulent, on vous aime. »

Lors de l’acte 14, le philosophe Alain Finkielkraut avait été la cible d’injures à caractère antisémite en marge de la manifestation parisienne. Les Gilets Jaunes à Montpellier et alentours condamnent fermement ces actes antisémites. Ils insistent pour dire : « Pas en mon nom » et pour affirmer qu’il n’y a aucun appel à la haine, et à la violence dans leur mouvement.

Ils souhaitent porter des revendications justes et saines pour construire plus d’égalité, et de justice sociale.

Annonce - Pub - Advertisement