À Montpellier, les postiers s’opposent toujours à la suppression de 20% des tournées existantes du bureau de poste de Rondelet, –  soit près de 35 emplois pour les syndicalistes -, et le rallongement des tournées existantes.

Puisque, les négociations avec la Direction « n’ont toujours pas abouti favorablement », les postiers entameront demain leur 10e journée de grève.

LIRE AUSSI : Montpellier, préavis de grève illimitée à partir du 21 janvier à La Poste : « Ils font plus confiance aux programmes informatiques qu’au retour de terrain »

Les postiers devraient se rendre, demain matin, sur le marché d’Antigone « pour continuer à discuter avec les Montpelliérains sur la nécessité pour tous de poursuivre notre action. »

Les factrices et facteurs de Montpellier proposent à tous les Montpelliérains de les soutenir via une cagnotte « Leetchi », « pour donner à tout un chacun la possibilité d’être solidaire du mouvement ». Ils ont aussi lancé une pétition de soutien en ligne.