Du désespoir à une volonté de reprendre leur avenir politique en main. Ne plus se laisser écraser, et retrouver une démocratie à l’usage des citoyens : c’est cet objectif que portent les marcheurs partis des quatre coins de France pour rejoindre Paris, et demander lors d’une dernière étape à la Bastille, une mise en place du référendum d’initiative citoyenne (RIC).

Ils se sont retrouvés à Versailles devant la mairie, samedi 19 janvier. Les représentants des différentes colonnes souhaitaient faire un point pour dimanche, jour de leur dernière étape. Logistique oblige, ils devaient aussi répartir tout le monde pour la soirée, dans les différents foyers de Gilets Jaunes qui se sont portés volontaires pour les accueillir grâce aux réseaux sociaux.

“Dernière étape” : une manifestation déclarée. Dimanche 20 janvier le rendez-vous est à 10h devant la mairie d’Issy-Les-Moulineaux (92). Direction Paris, pour une arrivée Place de la Bastille prévue à 14h.

Annonce - Pub - Advertisement

Explications avec Paul l’un de référent de la colonne Sud :

Pour Christine membre des Gilets Jaunes, et venue de Bordeaux, c’est la fraternité rencontrée durant cette aventure qui renforce ses convictions. Sa marche de demain, elle la fait « pour tous ceux qui ne peuvent pas se déplacer sur la capitale ».

Témoignage de Christine :

Retrouvez les vidéos et les Chroniques de Sébastien Paturel sur cette marche du #RIC ici

Annonce - Pub - Advertisement