Capture d’écran 2019-01-17 - Compte Twitter Anne-Yvonne Le Dain @Ayledain
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

L’ex-président du conseil scientifique de l’Agora des Savoirs, Michel Miaille, ancien professeur de droit et de sciences politiques, a appris, la semaine dernière, au cours des vœux de la Métropole, son renvoi.

La déflagration a pu sembler inattendue, tant l’Agora des savoirs, qui organise, chaque mercredi au centre Rabelais sur l’Esplanade de Montpellier, des conférences publiques sur les savoirs, est appréciée du public.

Suite à ce « renvoi brutal du président du conseil scientifique, annoncé lors du discours des vœux à la métropole prononcé par Philippe Saurel le 9 janvier dernier », la trentaine de scientifiques qui compose le conseil de l’Agora a présenté sa démission, laissant les politiques montpelliérains dans un certain désarroi.

Pour conclure cette situation tendue, la présidence de l’Agora a été reprise par Anne-Yvonne Le Dain, chercheuse au CIRAD,ex-députée et ex-vice présidente PS de la Région Languedoc-Roussillon.

Ce jeudi, Anne-Yvonne Le Dain, ancienne députée et colistière de Philippe Saurel est devenue Présidente du Comité scientifique de l’Agora des Savoirs.

Cela peut paraître un peu surprenant, alors qu’il y a plus d’un an et demi, à l’aube des législatives de 2017, la relation était plus que tendue entre les deux politiciens montpelliérains. À l’époque, Anne-Yvonne Le Dain, encore députée, candidatait à l’étiquette En Marche, tout en essayant de conserver celle du PS. Elle espérait alors, faire jouer un soutien de poids, en la personne de son suppléant, Philippe Saurel.

Mais celui-ci ne répondit pas à ses multiples appels du pied, privilégiant la candidature de Stéphanie Jannin, alors adjointe à l’urbanisme. Un soutien qui ne permit pas à la jeune femme de gagner face à sa rivale de La France insoumise, Muriel Ressiguier.

À l’époque, Anne-Yvonne Le Dain fustigeait le politicien, qui l’avait mise de côté, avec des mots très durs: « Il n’a pas de parole, c’est un peu dégueulasse ».

« Merci, Monsieur le Président » Anne-Yvonne Le Dain

Aujourd’hui, toutes ces dissensions politiques semblent bien lointaines, le temps passant, la colère laisse, aujourd’hui, place aux remerciements : « Merci à toi Philippe Saurel de me l’avoir proposé ! Un bel enjeu, important dans nos sociétés défiantes, que de présider cette Agora des Savoirs qu’il faut tout à la fois prolonger, perpétuer et renouveler. Merci, Monsieur le Président ».

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

[VIDEO] Hérault : Sonnés par « un coup de massue », les viticulteurs veulent des aides concrètes et vite

[VIDEO] Quelques jours après le déplacement terrain de sa voisine du Gard, Marie Thérèse Lecaillon auprès des arboriculteurs locaux, Jacques Witkowski était à son tour présent, ce lundi 12 avril,...

Conseil municipal de Montpellier : Pas d’augmentation des Taux d’imposition des taxes directes et « message très clair aux promoteurs »

101 affaires étaient à l’ordre du jour du conseil municipal, réuni en distanciel, ce lundi 12 avril 2021 En amont du conseil municipal et avant de procéder à l’appel, le...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES