L’ex-président du conseil scientifique de l’Agora des Savoirs, Michel Miaille, ancien professeur de droit et de sciences politiques, a appris, la semaine dernière, au cours des vœux de la Métropole, son renvoi.

La déflagration a pu sembler inattendue, tant l'Agora des savoirs, qui organise, chaque mercredi au centre Rabelais sur l'Esplanade de Montpellier, des conférences publiques sur les savoirs, est appréciée du public.

Suite à ce "renvoi brutal du président du conseil scientifique, annoncé lors du discours des vœux à la métropole prononcé par Philippe Saurel le 9 janvier dernier", la trentaine de scientifiques qui compose le conseil de l'Agora a présenté sa démission, laissant les politiques montpelliérains dans un certain désarroi.



Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné.

Merci, vous êtes de plus en plus nombreux à lire et à regarder lemouvement.info. Nous ne sommes rattachés à aucun lobby, aucun groupe industriel, ou parti politique, pour garder notre indépendance éditoriale et notre liberté de ton votre soutien est essentiel, n'hésitez pas à vous abonner.

Je m'abonne !


Je me connecte :