Nicolas Démoulin député LaREM de l'Hérault a rencontré quelques membres des Gilets Jaunes, au détour d’un café, pour une écoute, des échanges et une remontée d’informations.
« On a le sentiment que c’est lui le problème »
Vendredi 7 décembre, le député de l’Hérault ne le cache pas : « je suis inquiet, cette colère dormante nous a dépassés. » Il explique qu’un besoin d’interlocuteurs au niveau local comme national est indispensable. « Discuter en local avec vous c’est possible, avec lui ( Emman...

Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné .