Philippe Saurel aux gilets jaunes : « je suis prêt à transmettre les messages »

En parallèle et en soutien aux gilets jaunes, la FFMC a organisé, samedi soir, une manifestation de « motards jaunes », « de nuit pour changer des traditionnels cortèges de jour ».

Pour la Fédération Française des Motards en Colère de l’Hérault, l’objectif était « de montrer aux pouvoirs publics notre détermination et notre capacité à réagir et ce, même de nuit. »

Pour la fédération héraultaise, les « motifs de mécontentement sont nombreux : taxes, impôts, 80kmh, ZFE… mais aussi des éléments plus spécifiques à notre passion commune, mise en danger au quotidien par des élus qui n’agissent pas dans l’intérêt général mais toujours dans le but de nous en prendre un peu plus et de tuer la moto, en rendant son utilisation toujours plus contraignante. »

En raison de la fête des lumières, le cortège qui devait initialement finir sur la place de la Comédie, a fini sur le parvis de la mairie, où Philippe Saurel, Maire de Montpellier et président de la Métropole a reçu plusieurs représentants de la fédération héraultaise et des gilets jaunes.

L’entretien entre Philippe Saurel et les Gilets Jaunes