Dans l’Hérault, on sait pour le moment, bien peu de choses, sur les formes que prendra la mobilisation des gilets jaunes, samedi 1er décembre.

VOIR AUSSI : [DIRECT] Journée de mobilisation pour les « gilets jaunes » dans l’Hérault, samedi 24 novembre

Comme samedi dernier, des actions devraient avoir lieu, à Montpellier, sur les rond-points de Près d’Arènes et du Grand M, et au péage de Saint-Jean-de-Védas. Mais, une partie des « gilets jaunes » héraultais ont aussi prévu de se joindre au cortège de la manifestation parisienne sur les Champs-Élysées.

Mardi soir, sur le perron du ministère, peu après leur entretien avec le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, Éric Drouet, l’un des représentants des gilets jaunes, a expliqué que « le souhait de tous les gilets jaunes » est « de continuer comme ça, tous les samedis » et de « continuer » les actions de blocage en région, « chaque jour, chaque nuit ».

En parallèle et en soutien aux Gilets jaunes, la FFMC de l’Hérault organise à Montpellier une manifestation de « motards jaunes », « de nuit pour changer des traditionnels cortèges de jour ».

« Nous vous donnons rendez-vous sur le parking du Zénith à 19h00 pour un départ à 20h00« , indique le coordinateur de l’antenne locale de la FFMC (Fédération Française des Motards en Colère).

Samedi 1er décembre, la CGT appelle aussi « tous les citoyens, les salariés actifs et retraités à se joindre aux manifestations des privés d’emploi pour exiger des réponses immédiates et précises de la part du gouvernement et du patronat »

Les blocages des gilets jaunes continuent dans l’Hérault.

Les gilets jaunes ont ainsi, ce jeudi matin, bloqué la centrale Super U, au rond-point de Castries, empêchant des dizaines de camions d’accéder à la centrale et provoquant un énorme bouchon.

La carte des mobilisations des gilets jaunes, à deux jours d’une nouvelle journée de mobilisation en France et dans l’Hérault.

Malgré les bouchons et désagréments que produit la mobilisation, 75% des Français soutiendraient toujours le mouvement des gilets jaunes (selon un sondage Elabe paru ce mercredi).