[DIRECT] Le mouvement des « gilets jaunes » a prévu, ce samedi, de nombreux blocages dans toute la France, notamment pour protester contre la hausse du prix des carburants.

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a annoncé la participation de 244 000 personnes au mouvement des Gilets jaunes partout en France ce samedi 17 novembre.

» Suivez le fil des événements en direct :

Annonce - Pub - Advertisement

18h30 – Fin du direct – L’ambiance reste bon enfant à Baillargues.

18h – À Nîmes, les CRS interviennent pour disperser les « gilets jaunes ».

17H45 – La nuit tombe mais la mobilisation continue.

17h15 – La nuit va commencer à tomber sur Nîmes, mais la mobilisation perdure sur l’autoroute.

Les « gilets jaunes » de Nîmes sont toujours très motivés à l’approche de la nuit. Leurs seules craintes seraient que des casseurs s’infiltrent dans la mobilisation. Le blocage s’intensifie et les CRS semblent vouloir intervenir.

Pour ce « gilet jaune » de Nîmes la mobilisation ne fait que commencer…

16h30 – À Nîmes, la traversée de l’autoroute se fait à pied et dans le calme.

Les barrages sont, pour le moment, ouverts systématiquement aux pompiers et véhicules sanitaires.

16h – Pour Jeff Saboy, habitant de Lunel et membre des « gilets jaunes », il faut surtout que le mouvement garde une intelligence collective durant cette initiative.

À Lunel, le barrage filtrant laisse passer les voitures toutes les trois minutes.

15H30 – Au Rond-Point Kilomètre Delta à Nîmes, les « gilets jaunes » sont venues en nombre.

L’ambiance reste bonne, pour le moment les gilets jaunes se déplacent d’un Rond-point à l’autre.

15h – Les gilets jaunes ne faiblissent pas à Baillargues dans la région de Montpellier : « on n’est pas des vaches à lait ! »

14h30 – Débrief du mouvement des « gilets jaunes » avec Myriam

14h – Les blocages ne faiblissent pas dans la région de Montpellier

Les « gilets jaunes » ont amené le café pour faire patienter les automobilistes.

13h – Les « gilets jaunes » commencent à investir les ronds-points entre Vendargues et Baillargues

12h45 – Le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, annonce qu’il y aurait près de 2 000 points de rassemblement et environ 124 000 manifestants dans toute la France.

11h30 – Blocage et déblocage de l’A709 entre les gilets jaunes et les gendarmes – Zone à éviter

11h – Débrief de la situation montpelliéraine, avec Fabrice Molina à Prés d’Arène

10h30 – On va vers un retour à la normale dans quelques dizaines de minutes sur l’A709.

Les gendarmes attendent la mise en sécurité de tous les gilets jaunes avant de relancer la circulation.

10h – L‘autoroute A709 est toujours coupée dans les deux sens à Montpellier.

Une constante est bien présente, le mouvement veut rester « apolitique ».

Romy, Isabelle et Cathy, toutes trois, avec Guillaume, initiatrices du blocage et présentes depuis les premières réunions nous expliquent :

Dans le mouvement des profils très variés, notamment celui de Jacques Bouchez retraité : et « déçu de la Macronie »

#Montpellier #GiletsJaunes « La police avec nous ! La police avec nous ! »

9h30 – Le cortège des gilets jaunes manifestent à Montpellier (Prés d’Arène), sous la pluie mais dans une bonne ambiance.

Tout ce passe bien pour le moment pour Guillaume, initiateur du blocage, qui compterait près de 200 manifestants pour le moment. Il nous explique.

Dans la région montpelliéraine, le blocage a commencé tôt ce matin au rond-point de Prés d’Arène.

Annonce - Pub - Advertisement