Communiqué de presse. Balaruc les bains le 8/11/2018. Depuis début avril jusqu’à aujourd’hui, les négociations salariales annuelles obligatoires (NAO) ont donné lieu à plusieurs rencontres entre la Direction et les syndicats CGT, CFDT et Sud Santé : notre demande porte sur une revalorisation salariale pour l’ensemble des salariés.

La situation en termes de fréquentation des établissements Balarucois est très bonne, classée 1er station de France. Les syndicats revendiquent une reconnaissance de leur part d’investissement pour la santé de l’entreprise.

Dans un premier temps, la Direction de l’établissement thermal n’a pas souhaité répondre favorablement aux demandes des revendications des salariés. Nous refusons que l’ensemble des salariés soient stigmatisés comme « tirs au flanc » car les seules réponses données en termes de revendications salariales passent par le montage d’un faux problème d’abus de certificats médicaux. Quand on connaît les possibilités de contre visites médicales à l’initiative de l’employeur, il y a matière à douter du bien-fondé.

Après la séance de négociation du 17 octobre, les syndicats se sont félicités de voir la direction expliquer qu’elle étudiait la possibilité d’un pourcentage d’augmentation des salaires, cette dernière demandait donc du temps pour pouvoir faire une proposition à la prochaine réunion du 6 novembre.

Ajoutée à cela, la remise en cause de mesures managériales permettant la restitution des jours fériés lorsqu’ils tombaient sur les périodes de repos des salariés aux services soins provoque la grogne du personnel et ne favorise pas la sérénité au sein des négociations.

Au vu de la fin de saison thermale qui approche et de l’absence totale de garanties apportées par la Direction de l’entreprise, le personnel a décidé de déposer ses revendications et de se mettre en grève à partir du mercredi 14 novembre. Une semaine supplémentaire est donc donnée à l’établissement thermal pour répondre et satisfaire aux revendications légitimes des salariés.

Pour les syndicats des thermes de Balaruc les bains
Marie TERRET , Déléguée syndicale CGT
Rita SOETE, Déléguée syndicale CFDT
Franck PARIS Délégué syndical Sud Santé