La soirée commencera par la projection du film « Le prix à payer » d’Harold Crooks suivi d’un débat animé par Pascal Franchet, président du CADTM France, contrôleur des finances publiques en retraite.

La soirée est proposé par le Collectif Roosevelt, Anticor, le Comité pour l’abolition des dettes illégitimes (CADTM) et l’association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne (Attac).

Selon l’ONG Oxfa, la fraude fiscale coûterait en France, annuellement, de 60 à 80 milliards d’euros, pour le syndicat Solidaires-Finances publiques ce serait près de 100 milliards d’euro par an (hors fraude aux prélèvements sociaux).

Infos pratiques : Vendre 19 octobre à 19h,
Maison du protestantisme, 3 rue Claude Brousson à Nîmes,
Entrée libre