À l’abri d’un patio décoré avec soin et dans une ambiance cosy, s’est déroulé vendredi 28 septembre le vernissage de la seconde exposition du photographe Julien Lefebvre. Ce jeune nîmois d’adoption a dévoilé sa nouvelle collection : Paysages de Nîmes. À voir jusqu’au 28 octobre.

Pour ce nouveau corpus, l’artiste a trouvé l’inspiration dans les monuments historiques de Nîmes, mais aussi dans les ciels orageux et les sols mouillés qu’il affectionne tout particulièrement.

Lors de cette soirée inaugurale, le succès a été au rendez-vous ; plus d’une centaine de personnes se sont succédé afin de contempler le travail de l’auteur. Julien Lefebvre a profité de ce vernissage pour annoncer l’ouverture de sa boutique en ligne, l’artiste tirant ses clichés en illimité et à la demande.

Un photographe autodidacte

Rien ne prédestinait le jeune homme natif de Picardie à s’exercer à cet art. En 2014, passionné de phénomènes météorologiques, Julien Lefebvre décide de se lancer dans l’achat d’un appareil photo, afin d’immortaliser les ambiances chaotiques des orages. Des nombreux clichés qu’il fait, il entrevoit son potentiel à s’ouvrir à d’autres styles photographiques (nature et urbain). C’est ainsi qu’il a commencé à apprendre les premiers réglages de base, tout en se formant sur internet à d’autres techniques (pose longue, etc.).

Quatre ans après ses débuts, outre ses œuvres, le jeune artiste propose des cours de photographie dans les Jardins de la Fontaine.

L’exposition se tient jusqu’au 28 octobre, au magasin l’Antichambre, 11 rue Bigot, 30000 Nîmes. Horaires d’ouverture : mardi, jeudi, vendredi, samedi, de 15 heures à 19 heures. Entrée libre.