L’implantation d’une enseigne LIDL à l’Entrée Est de la ville, avec en plus, l’implantation d’un supermarché à l’Entrée Ouest, sont le résultat d’un projet politique voulu par François Commeinhes et que les Elus de l’opposition n’ont cessé de dénoncer.

Ce n’est ni plus ni moins que la conséquence de l’urbanisation massive à l’ouest comme à l’est de la ville.

Oui, le commerce local dans notre ville va en souffrir. Mais également le cadre de vie, l’emploi et l’environnement.

Telles sont les raisons qui ont conduit les Elus de l’opposition « Puissance Sète – Le Rassemblement », à défendre un autre projet d’aménagement sur l’Entrée Est, fondé sur l’emploi, en donnant la priorité à l’aménagement des zones d’activités économiques de services et de transformation, et en lien avec le Port et la zone intermodale de transports en devenir.

Quant à l’Entrée Ouest, chacun est à même de constater que son aménagement actuel a transformé la plus belle entrée de la ville en bloc de béton.

Ce qui se joue, c’est l’âme de cette ville, notre ville…..

Les Elus d’opposition de Puissance Sète – Le Rassemblement