Nîmes, le 06/03/2018

Communiqué de presse n°05/2018

L’Agglomération une nouvelle fois mise en défaut sur les questions d’eau et d’assainissement

Saisi par le Collectif pour un Audit Citoyen de la dette publique 30 (CAC 30), le tribunal administratif de Nîmes vient d’infliger un nouveau camouflet à l’Agglomération.

L’Agglomération avait en effet souscrit un emprunt toxique de 10 millions d’euros sur le budget annexe de l’assainissement. Trois délibérations avaient été prises afin de solder cet emprunt toxique par une solution qui aurait finalement coûté 58,6 millions d’euros aux contribuables et usagers de l’eau de l’Agglomération Nîmoise.

Les mêmes qui avaient souscrit cet emprunt toxique entendaient nous faire payer leurs erreurs de gestion ! Alors que le Président de l’Agglomération évoquait, en février, sa volonté de transparence et même « que l’Agglomération n’a jamais rien caché ni aux élus ni au public », le voilà démenti ! Le juge estime en effet qu’il y avait, sur ce dossier, manifestement un défaut d’information des élus.

Après : 

  • la SAUR qui « se gavait » ;
  • la SAUR qui « oublie » de changer 22000 compteurs payés par les usagers ;
  • les élus qui soustraient, avec la complicité de la SAUR, 22 millions d’euros au budget annexe de l’eau et de l’assainissement pour alimenter le budget de la Ville de Nîmes ;

Voilà l’emprunt toxique !

Nous le répétons inlassablement  : il y a urgence à mettre en place un véritable audit indépendant des budgets eau et assainissement.

L’Agglomération ne pourra pas échapper longtemps au débat  !

Rejoignez-nous ! signez la pétition sur notre site internet  !

asso eau bien commun gard

Association “eau bien commun Gard”, à but non lucratif, régie par la loi du 1er juillet 1901 Siège : 10 rue Sainte Perpétue – 30000 Nîmes

Email : eaubiencommungard@collectif-citoyen.fr

Site web : http://eaubiencommungard.collectif-citoyen.fr/

Facebook : https://www.facebook.com/EauBienCommunGard