Accueil Blog

Orages : Montpellier passe au vert

Illustration - Ville de Montpellier (CR)

Météo France vient de placer le département de l’Hérault en vigilance jaune « Orages » et « Crues », notamment pour la partie aval de l’Hérault.

VOIR AUSSI : Montpellier : Un week-end sous vigilance orange

Au niveau local, le risque est vert, tout comme le Lez. Ainsi, compte tenu de l’amélioration de la situation, les parcs, jardins publics de la Ville et de la Métropole de Montpellier et le Zoo de Lunaret sont ouverts au public ce dimanche 20 septembre.

De son côté, le quai du Pirée sera rendu à la circulation en fin de matinée, une fois que les équipes des services auront procédé au nettoyage de la chaussée.

Lunel : « Bollyfest ! », une immersion musicale aux couleurs indiennes

Lunel : « Bollyfest ! », une immersion musicale aux couleurs indiennes (CR Illustration)

Pourquoi ne pas profiter d’un instant de détente musicale ? Le 4 octobre, l’Espace Castel de Lunel vous convie effectivement à un concert de musique classique indienne à 16h ! 

VOIR AUSSI : Lunel : Des améliorations sur le réseau de vidéoprotection

Le concert est organisé par l’Association Lunelloise Chand Me Bollywood. Un collectif, un peu particulier, qui a pour objectif de promouvoir la culture indienne, notamment à travers des cours de danse pour enfants et adultes. Depuis deux ans maintenant, Chand Me Bollywood organise « Bollyfest », un festival principalement axé sur la danse et la musique.

Le dimanche, souvent, on s’ennuie un peu. Surtout les dimanches d’automne régulièrement pluvieux. L’événement Bollyfest sera donc là pour sublimer cette journée avec un concert de musique classique indienne. Deux musiciens ont été conviés : Imran Khan au Sitar et Nabankur Bhattacharya aux Tablas.

Qui a dit que les musiques indiennes étaient uniquement des comédies musicales ? 

Les populaires comédies musicales de Bollywood se sont vues attribuer l’étiquette de stéréotype quand est évoquée la musique indienne. Cependant, même si elles font partie intégrante du monde musical indien, elles ne s’y résument point. L’objectif de ce concert est justement de briser ce cliché et vous faire découvrir une autre facette des musiques indiennes.

La musique classique indienne puise son inspiration dans les textes sacrés millénaires. Ces mélodies riches et profondes, issues des traditions hindoues et carnatiques, sont imprégnées d’une subtile spiritualité élevée au rang divin. Ce style musical s’est fidèlement transmis oralement et n’a subi que très peu d’évolution, de quoi le rendre autant plus singulier et précieux.

Infos pratiques :  Concert de musique classique indienne | Dimanche 4 octobre 2020 à 16 h à l’Espace Castel à Lunel, 173 rue Marx Dormoy | Renseignements et réservations : 06 60 84 76 98 (Nataraj Bollywood)

Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc : Les activités d’octobre à ne pas manquer !

Parc naturel du Haut-Languedoc
Parc naturel du Haut-Languedoc (CR parc-haut-languedoc.fr)

Envie d’une excursion en territoire rural ? Le Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc est idéal pour se ressourcer et retrouver contact avec tout ce qu’il y a de plus pur et de plus concret : la nature. Ouvrez les yeux, observez. Tendez vos oreilles, écoutez ! Le monde qui vous entoure est peut-être plus beau que ce que vous croyez. 

VOIR AUSSI : Hérault : Le Département s’engagerait-il pour une mobilité durable ?

Durant tout le mois d’octobre 2020, des animations sont prévues au Parc Naturel Régional du Haut Languedoc. Si, à côté de vos potentielles randonnées au fin fond des forêts, vous souhaitez participer à ces activités, ce sera une bonne occasion d’en apprendre davantage sur la faune et la flore.

Aussi enrichissantes pour les grands que pour les petits, ces animations pédagogiques visent à informer sur le riche patrimoine naturel et culturel de la région. Entre balades et conférences au sujet des plantes, des oiseaux, ou des encore des abeilles, vous en ressortirez plus cultivé !

#1. Découverte de la faune ! Vous êtes passionné d’animaux ? Voici quelques activités qui pourront vous intéresser ! 

Qui regardait Maya l’Abeille étant enfant ? Qui se délecte du miel, riche en nutriments bons pour la santé ? Réponse, jeudi 8 octobre à 20h30 à la Salle Polyvalente de Biot, commune de Frontieu (81), pour une conférence sur la disparition des abeilles.

Deux conférences auront également lieu au sujet des oiseaux ! L’une le samedi 10 octobre concernant les Oiseaux Des Jardins. Cette activité se déroulera à la Salle de Cinéma de Saint-Gervais-Sur-Mare (34). L’autre aura lieu le mercredi 28 octobre à 20h30 à la Salle Communale de Verreries-de-Moussans (34). Cette fois-ci, le thème abordé sera : « nourrir les oiseaux en hiver ».

#2. Découverte de la flore ! Qui a dit que les plantes étaient moins intéressantes que les animaux ? 

Deux thématiques seront abordées au sujet des plantes. L’une porte sur les plantes sauvages comestibles, l’autre sur les plantes sauvages aux vertus médicinales. Si vous avez envie de découvrir les vertus culinaires des plantes, rendez-vous à la balade naturaliste du mercredi 14 octobre. Départ à 14h30 à la salle de Biot de Fontrieu (81). Attention ! Bien que gratuites, les inscriptions sont obligatoires en amont. Contactez la mairie de Fontrieu au 05 63 74 00 61. Vous avez manqué la balade ? Une conférence à ce sujet aura lieu le vendredi 23 octobre à 20h30 à la salle de convivialité Maison Roger, Villemagne-l’Argentière (34)

Jeudi 22 octobre à 20h30 à la salle communale de Caucalières (81), une conférence se déroulera au sujet des vertus de certaines plantes en milieu médicinal. Pour soigner les maux du quotidien sans passer par des médicaments chimiques, s’intéresser aux bienfaits des plantes est une très bonne alternative.

À propos de vertus des plantes, voici un petit conseil pour augmenter votre système immunitaire : mélangez une cuillère de miel, quelques morceaux de gingembre, du citron et de la cannelle dans de l’eau bouillante. Cette boisson d’automne au délicat goût sucré vous préparera à affronter l’hiver et vous empêchera de tomber malade. Faits avérés !

#3. Le Jour de la Nuit : quand les étoiles nous font nous sentir insignifiants dans l’immensité de l’univers

Vendredi 9 octobre à 20h30, la Maison des Association de Dourgne (81) ainsi que la Salle Polyvalente de Mons-La-Trivalle (34), convient le public autour d’une soirée stellaire. Au programme ? Une conférence en images et des discussions autour de la pollution lumineuse et la perte d’énergie, une balade nocturne sous les étoiles pour rejoindre un point d’observation pour montrer les différences entre le ciel étoilé dans le village et le ciel étoilé en pleine campagne. Vous découvrirez également légendes et secrets des constellations du ciel d’automne avec un télescope.

Infos pratiques : pour tout renseignement, rendez-vous sur le site du Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc

Covid-19 : Une « ligne bleue » pour accompagner les personnes à risques à Sète

Covid-19 : Une « ligne bleue » pour accompagner les personnes à risques à Sète (CR)

Un numéro d’appel a été mis en place pour accompagner les personnes vulnérables face à la crise du Covid-19. Vous êtes une personne à risque ? Contactez la « ligne bleue » au 04 99 04 73 33

VOIR AUSSI : Sète : Appel aux votes pour la restauration du chantier naval de la Plagette

La Mairie de Sète a décidé de mettre en service une ligne téléphonique dédiée aux personnes à partir de 60 ans et/ou en situation de handicap ou de maladie chronique, soit, des personnes particulièrement vulnérables à cette pandémie. Cette ligne doit leur permettre d’être renseignées, orientées, et accompagnées au quotidien.

Ce nouveau service, géré par le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) est disponible en appelant le 04 99 04 73 33. Par ailleurs, les personnes en situation de précarité, notamment à cause de la crise sanitaire et économique actuelle, peuvent aussi s’adresser aux services sociaux de la Ville, en appelant le CCAS au 04 67 51 65 00.

Pour rappel, un fonds de soutien spécifique “crise sanitaire, crise économique” a été voté en conseil municipal en avril dernier.

Frontignan : Reprise des travaux sur l’ancienne gare de marchandise

Frontignan : Reprise des travaux sur l'ancienne gare de marchandise

Stoppés à cause du confinement, les travaux sur l’ancienne gare de marchandises à Frontignan redémarrent le 21 septembre 2020. Sur place sont prévues les constructions du boulevard des Républicains et du parking paysager. 

VOIR AUSSI : Frontignan : 37e Journées Européennes du Patrimoine

Ce renouvellement urbain a notamment pour objectif de faciliter les déplacements et enrichir l’offre de stationnement. Ces travaux s’inscrivent dans le cadre de l’aménagement de l’écoquartier des Pielles et de l’Opération cœur de ville.

En pratique, le site de l’ancienne gare de marchandises doit évoluer avec la création du boulevard des Républicains espagnols, qui relie le cœur de ville à l’écoquartier des Pielles, et d’un parking paysager de 230 places de stationnement gratuit.

Une piste cyclable devrait être installée sur le boulevard des Républicains espagnols, pour constituer une liaison directe entre le centre-ville et l’écoquartier des Pielles. Quant au parking de l’ancienne gare, ce dernier sera transformé en parking paysager avec la plantation d’arbres et d’espaces verts.

230 places de parking gratuites de part et d’autre du boulevard.

Les travaux de terrassement lourds (avec pelle mécanique), se dérouleront sur une quinzaine de jours à partir du 22 septembre. Des dispositions d’arrosage seront prises pour limiter la poussière. L’accès au parking de l’ancienne gare de marchandises et la circulation impasse des Pielles seront maintenus. Tout le reste de l’emprise sera fermé aux piétons et aux véhicules. Les travaux dureront 5 mois. Des bornes de recharge électrique pour voiture et deux-roues seront installées au même titre que 6 arceaux pour vélos et des places affectées au stationnement moto.

L’ensemble des travaux devrait s’achever en février 2021. Suivront ceux de l’aménagement des parkings. Le coût de la création du boulevard est estimé à 1,3 M€ et celui du parking paysager également 1,3 M€.

Covid-19 : À Notre-Dame du Bon Accueil de Saint-Georges-d’Orques, le virus circule toujours

Illustration (CR)

À l’EHPAD Notre-Dame du Bon Accueil de Saint-Georges-d’Orques, le virus circule toujours.

VOIR AUSSI : [VIDÉO] Lunel : Inauguration du Pôle d’échange multimodal : « nous continuerons d’investir autant, voire plus, dans le Lunellois »

Le 8 septembre, un résident de l’EHPAD avait été signalé positif au Covid-19. Celui-ci avait alors été pris en charge au sein d’une Unité d’Hébergement Renforcée Alzheimer de 12 places, dans cet établissement associatif qui accueille 64 personnes âgées.

Depuis 11 autres résidents de cette unité se sont avérés positifs au virus suite aux premiers dépistages. Parmi eux, 2 personnes âgées sont décédées et 2 autres ont été hospitalisés. 6 salariés ont également été testés positifs et sont actuellement placés à l’isolement, en arrêt de travail.

Dès la confirmation du premier cas, les mesures d’organisation et de protection sanitaires ont été renforcées au sein de cet EHPAD, en lien avec le médecin coordonnateur de l’établissement et la plateforme COVID Personnes agées Est Hérault. Le Centre d’appui pour la prévention des infections associées aux soins, l’équipe mobile de gériatrie du CHU de Montpellier et l’ARS (Agence Régionale de Santé) Occitanie ont également apporté leur soutien à l’établissement.

L’unité d’Hébergement Renforcée Alzheimer organise un espace dédié COVID.

Cet espace, isolé du reste de l’établissement, a pour objectif de protéger les autres résidents. Depuis le jeudi 17 septembre 2020, un dépistage est systématiquement organisé pour l’ensemble des résidents et des agents de cet EHPAD. Les nouveaux cas confirmés seraient donc accueillis dans cette zone spécifique. Un appel au volontariat a aussi été lancé auprès des professionnels de santé de proximité pour porter appui aux équipes de cet établissement.

[Communiqué de presse] Contournement Ouest de Montpellier – Sous les pavés, le péage

Nous Sommes Montpellier (CR)

France 3 Occitanie nous apprend ce 18 septembre que la majorité socialiste s’est fait souffler par la droite montpelliéraine une solution de financement du Contournement Ouest (COM) : Vinci Autoroute, généreux partenaire, financerait le projet dans sa totalité en échange d’une prolongation de la concession de l’A9 !

Alors qu’aucune déclaration n’avait été faite en ce sens jusqu’ici, Julie Frêche, Vice-Présidente de la Métropole déléguée aux Transports,  assure que c’est « la solution privilégiée ».

Si nous saluons la capacité de l’exécutif à trouver autant d’argent en si peu de temps, nous nous devons de lui rappeler qu’il y a là un petit problème d’agenda : de tels changements dans le plan de financement du COM entraînent d’office la caducité de l’enquête publique, clôturée il y a onze jours. Il y a des sujets qui ne s’improvisent pas…

Michaël Delafosse promettait aux montpelliérains que leurs impôts ne financeraient pas le COM: pourtant, dans cette configuration, les habitants de la Métropole régleront indirectement la facture, simplement en passant aux péages dont la gestion est cédée à Vinci. Tout ceci pour le plus grand bonheur des actionnaires de la généreuse multinationale …

Hasard du calendrier, le Sénat a rendu aujourd’hui même un rapport invitant à « mieux partager les profits des sociétés d’autoroutes avec l’État et les usagers ». Selon ce rapport, le modèle serait à revoir car les prolongations de concessions aux entreprises autoroutières sont jugées « trop favorables ». A Montpellier, les élus semblent donc totalement à contre courant de ces constats.

Plus que jamais, nous affirmons qu’il faut stopper ce projet d’autoroute urbaine coûteuse, inutile et anti-écologique, dont le financement se ferait au détriment de l’intérêt général.

Nous Sommes Montpellier

Hérault : Plus de 150m3 de détritus sur les routes

Hérault : Plus de 150m3 de détritus trouvés sur les routes (CR Hérault)

Jeudi 17 septembre 2020, 300 agents se sont mobilisés pour l’opération « Stop aux déchets sur les routes ! ». Malgré toute leur bonne volonté pour tenter de limiter ces détritus néfastes à l’environnement, la situation ne semble pas s’améliorer. 

VOIR AUSSI : Hérault : Stop aux déchets sur les routes !

150m3 de déchets en tout genre ont été récoltés sur les 325km de routes départementales et les 25 km de pistes cyclables, sans oublier les 6,5 hectares de parkings de covoiturage et aires d’arrêt.

Si l’engagement du Département semble honorable, il conviendrait peut-être aux usagers de ne pas oublier l’existence des poubelles. Peut-être est-il réellement compliqué de conserver son paquet de clopes ou sa bouteille vide jusqu’à trouver une benne à ordure. À question idiote, réponse…

110 masques jetables délaissés aux bords des routes

Malheureusement, aucune baisse du nombre de déchets ne peut être mentionnée cette année. En effet, le volume serait quasi équivalent à l’année 2019, avec en prime, de nouveaux détritus : les masques jetables et les capsules de gaz de protoxyde d’azote (gaz hilarant), dénichés sur environ 7km de routes.

Montpellier : Exposition « Voyage en Guyane, l’Amazonie Française » au Zoo du Lunaret

Montpellier : Exposition « Voyage en Guyane, l'Amazonie Française » au Zoo du Lunaret (CR Zoo de Montpellier )

Pourquoi ne pas opter pour une petite virée loin des tracas urbains dans le plus grand espace vert de Montpellier ? Et pour rendre cette excursion encore plus agréable, le Zoo du Lunaret convie le public à un « Voyage en Guyane, l’Amazonie Française ». L’exposition est à découvrir jusqu’au 10 Novembre 2020. 

VOIR AUSSI : Covid-19 : Le CHU de Montpellier alerte : « l’épidémie est de retour »

Cette exposition est le fruit des travaux du photographe Vincent Prémel à la suite de son excursion en Guyane. Située au nord du Brésil, la Guyane Française est un département d’outre-mer au patrimoine naturel dense, dont la presque totalité du territoire est couverte par la forêt amazonienne.

Étudiant en biologie et photographe amateur, Vincent Prémel a vécu trois ans en Guyane. Chaque semaine, ses excursions en forêt, à pied, en pirogue ou en hélicoptère lui ont inspiré ses photographies.

32 visuels de grandes dimensions sont à découvrir au Zoo du Lunaret. L’exposition est implantée près de l’île des singes hurleurs de la serre amazonienne.

Zoom sur le parcours de Vincent Prémel 

Depuis son plus jeune âge, Vincent Prémel est un passionné de voyages et de découvertes. Passionné par la batrachofaune (batracien) française, il a parcouru de nombreux paysages, de la Bretagne jusqu’aux montagnes pyrénéennes, en passant par la Corse. C’est au cours d’une escale sur l’Île de Beauté, qu’il a commencé à intéresser aux batraciens.
Le jeune homme part étudier en Guyane Française de 2013 à 2015 pour découvrir les secrets de la faune et de la flore d’Amérique du Sud. En 2017, il décide d’allier sa passion pour la photographie à celle de l’étude et de la protection des espèces locales, notamment les amphibiens.

L’association Nature Conversv’action à l’initiative de cette exposition

La mission principale de l’association est de promouvoir des actions de conservation de la biodiversité par le biais d’expéditions naturalistes jusqu’à la vulgarisation scientifique. Elle a également pour objectif de réaliser un réseau de professionnels du secteur environnemental. Elle mène ses projets dans 11 pays du monde en collaboration avec des acteurs locaux : collecte de données naturalistes, formation des équipes et médiation avec la population.

Le Rendez-Vous avec Joseph Francis : « J’entends être le serviteur des maires »

Joseph Francis Sénatoriales 2020
Joseph Francis Sénatoriales 2020 ©lemouvement.info

[VIDÉO] Un entretien sans filtre avec Joseph Francis, entrepreneur et chef de file de la liste « Territoires de l’Hérault » (DVD) pour les élections sénatoriales du 27 septembre prochain

VOIR AUSSI : Sénatoriales : Hussein Bourgi, « plus motivé que jamais », à trois semaines de l’élection

Les élections sénatoriales se dérouleront dimanche 27 septembre 2020. Quatre sièges sont l’enjeu de ce scrutin proportionnel qui réunira, dimanche prochain, 2 365 « grands électeurs ».

L’entrepreneur, aujourd’hui tête de liste « Territoires de l’Hérault » pour les Sénatoriales 2020 l’affirme : « je serai le sénateur des 342 maires de l’Hérault … le sénateur est le représentant des maires, il est leur porte-parole, il est celui qui doit les accompagner … auprès de tous les décideurs. » Joseph Francis se définit ainsi : « les territoires de l’Hérault sont abandonnés […] j’entends être le serviteur des maires.« 

Le Rendez-Vous avec Joseph Francis : « J’entends être le serviteur des maires »

Au sommaire de ce numéro : Son parcours de chef d’entreprise à candidat divers-droites,  son programme, et son ambition pour le Palais du Luxembourg.

Quatorze listes

Ils sont nombreux sur la ligne de départ. À l’Extrême Droite, on retrouve la « Liste localiste présentée par le Rassemblement National pour le rééquilibrage territorial », menée par Franck Manogil. À Droite, on retrouve la liste de Jean-Pierre Grand, « Liste d’Union Républicaine », de Joseph Francis, « Les Territoires de l’Hérault », de Marie-Agnès Sibertin-Blanc, « L’Hérault Demain » et de Florence Médina, « Répondre à vos attentes ». Au Centre, on retrouve la liste « Modernisation-Réorganisation-Solidarisme-Labellisation pour l’Hérault » menée par Jacques Dandine, et la liste « Hérault en mouvement! Écologie et Patrimoine » menée par Ilhem Goulli.

À Gauche, on retrouve la liste socialiste « Tous unis pour l’Hérault! » conduite par Hussein Bourgi, la liste « divers » « Ensemble pour l’Hérault, la voix du Bon sens » menée par Agnès Constant, la liste « L’Hérault pour inventer une écologie qui nous réunit » conduite par Patrick Ladislav Maurice, la liste « Pour l’Hérault, une parole, des actes » conduite par Henri Cabanel, et la liste « Pour défendre la commune, socle de la République » menée par Christian Bilhac.

Pour les écologistes, on retrouve la liste « Écologie et territoires d’Hérault » menée par Zina Bourguet. À l’Extrême Gauche, on retrouve la liste du « Parti Communiste Français » menée par Éric Bringuier.

Covid-19 : Installation d’un drive au stade Raoul Barrière de Béziers

Covid-19 : Installation d'un drive au stade Raoul Barrière de Béziers (CR Ville de Béziers)

Fruit d’une association entre la Ville de Béziers, le laboratoire LaboSud et l’Agence régionale de santé (ARS), le centre de dépistage Covid-19 s’installe sur le parking du stade Raoul Barrière.

VOIR AUSSI : Covid-19 : Le CHU de Montpellier alerte : « l’épidémie est de retour »

Le « drive » ouvrira ses portes, dès ce lundi 21 septembre. Celui-ci doit permettre aux habitants de l’agglomération biterroise de réaliser un test tout en assurant la protection du personnel médical et des patients.

Le « drive » sera ouvert du lundi au vendredi de 8h à 13h et le samedi de 8h à 12h.

La prise en charge s’effectuera, selon l’ordre de priorité suivant : 

  1. Les personnes symptomatiques disposant d’une prescription médicale
  2. Les personnes en contact avec un cas confirmé (ou probable), inscrites dans « Contact Covid » ou avec justificatif de l’assurance maladie
  3. Le personnel de santé

Toutes les autres personnes seront prises en charge en fonction des capacités de dépistage du laboratoire. Les résultats des prélèvements naso-pharyngés (PCR) seront communiqués sous 24h à 48h.

Covid-19 : 839 cas positifs, en moyenne par jour, en Occitanie

Illustration (CR)

Au 18 septembre 2020, il y avait au total, en Occitanie, 307 hospitalisations en cours (+31) dont 69 en réanimation (+18) et 558 décès à l’hôpital (+8).

VOIR AUSSI : Covid-19 : 752 cas positifs, en moyenne par jour, en Occitanie

En pratique, plus de 839 cas positifs (par jour) ont été signalés aux équipes de l’Assurance Maladie en Occitanie (5 873 cas depuis le 11/09). En moyenne, 5,5% des tests sont positifs en Occitanie.

Près de 100 000 tests sont réalisés en moyenne chaque semaine dans la région.

Selon le dernier bilan du coronavirus en France, communiqué le 18 septembre dans la soirée, il y avait, 428 696 cas confirmés (+13 215 en 24h), 31 249 décès (+154), 10 560 décès en EHPAD et EMS et 42 699 cas confirmés en EHPAD et EMS.