Montpellier, projet agriparc : Concertation citoyenne jusqu’en mars 2022
Montpellier, projet agriparc : Concertation citoyenne jusqu’en mars 2022
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Une concertation citoyenne vient de s’ouvrir et durera jusqu’en mars 2022, pour élaborer le futur agriparc des Bouisses.

Promesse électorale de l’entre-deux tours du tandem PS-EELV en mai 2020, aujourd’hui, l’agriparc des Bouisses voit sa première étape s’amorcer : une démarche participative pour permettre aux habitants de Montpellier et de la Métropole de s’exprimer.

Plus grand espace vert de Montpellier

Vendredi 16 novembre, l’aménagement à venir des 100 hectares d’agriparc dans le quartier des Bouisses, en lisière ouest de la ville, se veut un respect des engagements de campagne. Michaël Delafosse, maire de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole, Coralie Mantion Vice-présidente de la Métropole déléguée à l’Aménagement durable du territoire, à l’Urbanisme et à la Maîtrise foncière et Séverine Saint Martin, adjointe au maire déléguée au Renouveau démocratique et à l’Innovation sociale, présentaient les modalités de la concertation citoyenne pour réfléchir au plus grand espace vert de Montpellier, afin d’endiguer l’étalement urbain et de créer un espace agro-écologique de référence.

Cette concertation veut faire dialoguer les citoyens avec les candidats retenus pour l’aménagement de l’Agriparc. L’équipe municipale, souhaite ainsi « challenger les professionnels paysagistes, urbanistes, spécialistes de l’agriculture urbaine en partant des souhaits et du vécu des habitants. »

Méthode de participation

Participer en ligne : sur la plateforme participative participer.montpellier.fr de novembre à février 2022. Les habitants peuvent déposer leurs idées, leurs attentes, leur vécu des lieux pour alimenter le projet sur  http://www.participer.montpellier.fr/agriparc-des-bouisses/presentation

Il est aussi possible de candidater au groupe citoyen : constitué d’habitants de la métropole, les personnes s’engagent à participer à deux ateliers participatifs entre janvier et février 2022. Les habitants peuvent s’impliquer et travailler collectivement sur le projet, avec les autres participants du groupe et avec les équipes de paysagistes, d’urbanistes et de spécialistes de l’agriculture urbaine.

Avec le planning suivant :

  • Du 12 novembre 2021 à février 2022 : 1re phase de la concertation en ligne.
  • 20 novembre 2021 : Balade exploratoire et atelier participatif.
  • Décembre 2021 : Constitution du Groupe citoyen.
  • De janvier à février 2022 : 2 ateliers participatifs du Groupe citoyen.
  • Mars 2022 : Formalisation de la contribution des citoyens.
  • Septembre 2022 : Réunion publique de restitution de la démarche de concertation et présentation du projet lauréat.
  • Fin 2025 : Livraison d’une 1re phase d’aménagements d’espaces publics en lien avec la mise en service de la L5 du tramway.

 

VOIR AUSSI [VIDEO] Montpellier : Michaël Delafosse toujours « le maire qui protège », avec cette fois à ses côtés EELV

[ARCHIVE] Interview Michaël Delafosse, tête de liste de “La Gauche qui nous rassemble !”:

[ARCHIVE] Interview Coralie Mantion, porte-parole EELV Montpellier :

 

 

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Jogging Paris

Running : 37e édition des 20km de Montpellier

Les 20km de Montpellier, c’est une course caritative « pour ceux qui ne peuvent pas courir! » Elle se déroule ce dimanche 28 novembre. À cette occasion, la Ville de Montpellier informe...

Journaux papiers (©Pxls)

La Charte de déontologie des journalistes a 50 ans

La Charte de déontologie des journalistes, signée à Munich le 24 novembre 1971 a 50 ans. Elle fait partie de trois textes de référence. Chronologiquement trois textes de référence définissent...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
Liza Papel & Camen Bruère #LPCB
ANNONCES LÉGALES