Les résultats ont été présentés aux élus du Conseil départemental et aux acteurs de l'attractivité, vendredi 22 octobre (© Lozère)

Entre 2018 et 2021, 450 porteurs de projets se sont installés en Lozère, en provenance principalement des métropoles régionales.

Le cabinet Teritéo, basé à Montpellier, a été mandaté pour évaluer l’utilité et l’efficacité du dispositif actuel d’accueil, et déterminer les points de fragilité et les améliorations envisageables.  Pour réaliser cette étude, la société a, notamment, procédé à des entretiens avec les partenaires du Réseau Lozère nouvelle vie et des personnes accompagnées lors de leur installation.

Le réseau Lozère nouvelle vie se réunira à nouveau dans un mois pour établir la nouvelle stratégie.

Quels en sont les enseignements ?

Selon le cabinet et les services départementaux, bien que la phase amont reste globalement satisfaisante, l’accompagnement en tant que tel présente plusieurs limites, dont une grande hétérogénéité et un suivi-post installation quasi-inexistant.

Concernant la gouvernance et l’articulation partenariale, l’entreprise note des améliorations à apporter au niveau de la qualification de l’offre, des renseignements sur l’outil de relation client et sur la clarification des prospects. Enfin, au niveau des résultats et des effets en termes d’installation, le cabinet estime la marque « Lozère nouvelle vie »  largement et positivement identifiée et note une amélioration globale de l’image de la Lozère auprès des populations urbaines ainsi qu’un site internet de qualité.

Partager l'article :