Greenpeace Montpellier, STOP POLLUTION DU LEZ (©GreenpeaceMontpellier)
Greenpeace Montpellier, STOP POLLUTION DU LEZ (©GreenpeaceMontpellier)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Organisée par Greenpeace Montpellier, ce mercredi avait lieu une action « STOP POLLUTION DU LEZ » pour alerter sur la nécessité absolue de veiller à la réduction de la pollution du Lez, et des cours d’eau par les déchets.

Cette action de dépollution de la rivière s’est faite avec des canoës prêtés par l’association « Montpellier Canoë Kayak, » avec la collaboration des plongeurs CESAM et avec l’aide des Sentinelles de rivières sous contrat avec la Métropole. Greenpeace Montpellier travaille en partenariat avec les associations « Montpellier Zéro Déchet, » « Surfrider, » « Alternatiba, » « Anv-cop21, » « Clope, » « Océan protection » et « Sentinelles de rivières » qui participaient aussi à l’événement.

230.000 tonnes de déchets plastiques finissent chaque année dans la mer Méditerranée. Pour combattre ce fléau, Greenpeace propose à la métropole de Montpellier d’adopter quelques solutions rapidement efficaces à l’échelle du territoire.

Placer au niveau des points d’entrées, des grilles pluviales, et des avaloirs ; développer des « nudges » sur l’espace public pour améliorer la collecte des déchets. (Comprendre : un « nudge » est un petit coup de pouce pour inciter quelqu’un à faire attention). Mettre en place une campagne de communication, avec des affichages aux arrêts de transport public, afin de sensibiliser les administrés à la problématique des déchets présents dans le Lez et donc dans la Méditerranée. Mais aussi, disposer des plaques en métal de sensibilisation devant les grilles pluviales et sur les berges. Mettre à disposition des cendriers de poche chez les buralistes, le mégot est un déchet sous estimé, et hélas très nuisible. Enfin, installer sur des points stratégiques du réseau d’assainissement des pièges à déchets.

Une pétition en ligne

Pour pouvoir agir dès maintenant avec ces éléments concrets, une pétition a été mise en ligne ici : Métropole de Montpellier « STOP POLLUTION DU LEZ. » Chantiers de construction ou multiples emballages de produits de consommation, face à toute l’industrie qui produit du plastique, Marie-Hélène Cocq responsable de « Sentinelles de rivières » indique une première solution, ou plutôt des premiers réflexes à avoir : « limiter nous aussi en tant que consommateurs ces achats de sur-emballages qui s’envolent ou qui sont jetés. » En précisant « nous ne sommes pas des donneurs de leçons, mais nous essayons de sensibiliser le grand public, en parallèle de nos actions avec la métropole. »

[VIDEO] Explications avec Laura Lesne, Greenpeace Montpellier, référente océan :

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Jogging Paris

Running : 37e édition des 20km de Montpellier

Les 20km de Montpellier, c’est une course caritative « pour ceux qui ne peuvent pas courir! » Elle se déroule ce dimanche 28 novembre. À cette occasion, la Ville de Montpellier informe...

Journaux papiers (©Pxls)

La Charte de déontologie des journalistes a 50 ans

La Charte de déontologie des journalistes, signée à Munich le 24 novembre 1971 a 50 ans. Elle fait partie de trois textes de référence. Chronologiquement trois textes de référence définissent...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
Liza Papel & Camen Bruère #LPCB
ANNONCES LÉGALES