© Illustration
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Samedi dernier 21 août, nous étions le double de manifestants devant la Mairie pour ce deuxième rassemblement contre le Pass sanitaire et contre les atteintes grandissantes à la liberté dans ce pays, à l’appel du Comité de Résistance et de Reconquête des acquis de 36 et 45 ( CLRR de Sète ), soutenu par la France Insoumise et ATTAC Sète Bassin de Thau.

Tous types de citoyen ou de militant sétois ayant le soin d’éviter la division entre la population ont pris la parole pour dénoncer la mise en place de ce Pass qui précisément monte les uns contre les autres et engendre des discriminations indignes de ce pays et de son Histoire.

Partout dans toutes les villes de France, grandes et moyennes, depuis 6 semaines les gens se mobilisent spontanément, et ne veulent rien lâcher.

Malgré cette mobilisation, inédite en plein été, le ministre de la Santé méprise et menace les personnels hospitaliers qui utilisent le droit de grève pour refuser l’obligation vaccinale, les lourdes sanctions en cas de non vaccination et le tri des patients à l’entrée des hôpitaux. M. Véran ose déclarer : « Vient un temps où ces personnels n’auront plus le loisir de faire grève ». Nous voyons là une menace de plus contre la liberté et contre le droit de faire grève. Nous continuons de soutenir ces personnels.

Le ministre de l’Education Nationale, lui, veut évincer tous les élèves non vaccinés si un cas de Covid se déclare dans la classe. Ces jeunes seront écartés et resteront à la maison. Il s’agit là pour nous d’une discrimination au sein de l’Ecole sans précédent.

Ce gouvernement inquiète fortement les parents en engageant une campagne de vaccination pour leurs enfants.

Les gens sont inquiets, stressés, en colère parce-qu’ils sont menacés, privés de liberté et en désaccord avec cette Loi dite de gestion sanitaire qui n’a rien de sanitaire. C’est une loi autoritaire qui favorise largement le contexte nécessaire pour revenir sur les conquêtes de 36 et 45 obtenues par la génération de nos anciens.

Les Sétois doivent être toujours plus nombreux pour résister quand la liberté est menacée, pour défendre la liberté de choisir et pour demander l’abrogation de la loi sur le pass sanitaire. 

Nous appelons tous les citoyens et tous les militants de Sète et bassin de Thau à résister et à se rassembler :  devant la Mairie, place du Pouffre, le samedi 28 août, à 10H30

CLRR 34
La France insoumise
Attac

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

[VIDEO] Pays de l’Or : Ouverture du Parc Industries Or Méditerranée, « nous sommes entrés dans la cours des grands »

[VIDEO] Le Parc Industries Or Méditerranée (PIOM) poursuit sa sortie de terre. Le PIOM accueille déjà les salariés de l’entreprise MG Développement et accueillera prochainement (début octobre) ceux de la...

[VIDEO] Castelnau-le-Lez : Sophie Cluzel au Centre de rééducation et d’insertion professionnelle, pour « faire bouger les lignes »

[VIDEO] Sophie Cluzel, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées, s’est rendue jeudi à Castelnau-le-Lez, dans le cadre du plan France Relance. Alors que le nombre de...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES