Camp Climat 2021 du Languedoc au Vigan (© AM)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

[VIDEO] La deuxième édition du Camp Climat du Languedoc se dévoile, jusqu’au 29 août 2021, au Vigan

Organisés par Alternatiba, les Amis de la Terre et ANV-COP21, les Camps Climat sont des moments de formation ouverts à tous et visent à préparer les futurs temps forts du mouvement climat. Explications avec Thibaut Godin, coordinateur des Camps Climat :

Une édition 2021 au Vigan

Après le succès de sa première édition à Montbazin, 120 participants sur trois jours, c’est au tour du Vigan d’accueillir l’édition 2021 du Camp Climat, grâce au soutien bienveillant de l’association d’éducation populaire R (d’)évolution et de la Ville du Vigan et de son intercommunalité. Cette année, malgré les contraintes sanitaires, près de 150 participants sont attendus.

Le Camp organisé par les groupes locaux Alternatiba et ANV-COP21 de Montpellier, Sète et Nîmes, se déroule sur trois lieux : le stade annexe pour le camping, le mas de la Fabrègue pour les repas, et le centre du Vigan pour les ateliers.

Sur place, le pass sanitaire est obligatoire, « une obligation, si nous voulions pouvoir tenir le Camp », précise Agnès Gerbe, porte-parole Alternatiba / ANV COP21, « nous avons même reçu la visite de la sous-préfète, tôt ce matin, pour contrôler notre dispositif ». Un dispositif qui n’est pas sans question pour certains participants. « Mais, compte tenu de l’urgence climatique, il nous paraissait impensable d’annuler le camp, nous avons fait beaucoup de pédagogie en amont, pour pas que cette question vienne polluer les débats », conclut avec bienveillance la porte-parole.

Au programme de ce Camp viganais, conférences et ateliers afin de comprendre les enjeux de la transition, connaître les alternatives et renforcer la mobilisation locale, sans oublier plusieurs temps festifs.

Premiers mots lâchés, avec bonhomie, par Christian Faure, et l’événement, peut officiellement commencer : « Bienvenue au Camp Climat ! »

Organisée jeudi dans la matinée, la plénière de ce Camp, un peu particulier, était animée par Alternatiba, salle Lucie Aubrac, dans le centre du Vigan, une plénière pour donner le ton du long week-end de travail : « Pourquoi et comment changer le système ? »

Une nécessité, comme l’explique à la tribune, Cathy Valat, « nous avons perdu la première bataille contre le réchauffement climatique, la seconde bataille, la gradation du changement climatique, se joue aujourd’hui, et nous pouvons encore la gagner », une bataille qui menace bien plus que le simple confort occidental précise-t-elle devant une cinquantaine de militants conquis, « le dérèglement climatique menace la vie civilisée sur la Terre ».

« Malgré les beaux discours de Macron, la politique du remis à plus tard reste de mise. Son vrai bilan ne compte pas en matière d’écologie ». Le constat partagé par le Camp est sans appel : « c’est dans les années qui viennent que nous avons encore une marge de manœuvre pour limiter l’ampleur de la catastrophe, après il sera trop tard ». Un constat qui appelle à l’action, et c’est là que Christian Faure intervient « la bonne nouvelle, c’est qu’il y a des solutions qui vont demander des efforts énormes, mais il y a des solutions et on en parlera lors des jours qui viennent ».

Des solutions qui appellent des actions, comme le précise Gianna Pelletier, militante d’Alternatiba et dernière intervenante de cette plénière d’ouverture, « nous avons une stratégie en quatre étapes : transformer, résister, mobiliser et s’organiser ». Une stratégie pour « s’opposer au monde actuel, en s’appuyant sur deux jambes : propositions et oppositions. Et toute cette fin de semaine, les ateliers sont là pour apprendre les modes de militantisme« .

Une chose est sûre, le week-end s’annonce riche en perspectives pour les curieux et les militants réunis pour un objectif : « aller vers un mouvement de masse, radical et populaire, non violent et déterminé« . En somme pour changer de braquet avant que le bateau ne coule…

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

[VIDEO] Rassemblement contre le LIEN, pour René Revol, « il faut une rupture pour mettre en application nos idées et nos valeurs »

[VIDEO] Le Maire de Grabels et Vice-Président de Montpellier Méditerranée Métropole organisait ce samedi, un rassemblement devant la Mairie pour « défendre notre patrimoine naturel commun ». VOIR AUSSI : Hérault, le...

Septembre 2021 Sophie Béjean, Amélie de Montchalin, Michaël Delafosse, Philippe Augé (©JPV)

[VIDEO] Talents du service public : « Vous incarnez un grand espoir, celui de rapprocher l’action publique, des Français »

Vendredi 17 septembre, la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, Amélie de Montchalin lançait aux étudiants, « vous incarnez un grand espoir, celui de rapprocher l’action publique, des...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES