© Illustration

Depuis une dizaine d’années, une chenille s’attaque aux buis dans l’Hérault.

Afin de réduire l’impact du nouveau ravageur, le Département a décidé de favoriser dans les périmètres infestés, la présence de chauve-souris et de mésanges, grands pourfendeurs de la pyrale du buis.

L’expérimentation est menée par le Département, son service Biodiversité et son service Rando-Pisteurs en partenariat avec LPO et Thomas Boivin, chercheur ornithologue à l’INRAE.

Le Département a décidé d’installer 30 premiers nichoirs à mésanges et des abris à chauve-souris dans les zones touchées, afin d’analyser leur fréquentation.

Les nichoirs ont été fabriqués par les Rando-Pisteurs et installés dans 3 sites : le domaine départemental des Lavagnes à Saint-Guilhem-le-Désert, la forêt de l’Escandorgue à Lauroux et à Siran dans le Minervois.

Si l’expérimentation s’avère concluante, le Département devra engager la deuxième phase de ce projet : déployer davantage de nichoirs dans l’Hérault et communiquer auprès des collectivités ou gestionnaires de forêts sur l’efficacité de cette méthode naturelle.

Partager l'article :

À LA UNE
Le Mouvement 2018-2021

[VIDEO] « Né pour être sincère, mort pour rester sincère… »

Le Mouvement, 2018 – 2021 « Né pour être sincère, mort pour rester sincère… »

Frontignan : découvrez les premiers évènements de la 25e édition du Festival International du Roman Noir

Les premiers évènements de la 25e édition du Festival International du Roman Noir / FIRN débuteront en janvier prochain. En 2022, le Festival International du Roman Noir / FIRN  fêtera...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS