Musée des Beaux-arts (© Nîmes)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

À l’occasion de leur réouverture, le Musée des Beaux-arts et le Museum d’histoire naturelle proposent deux expositions estivales.

EXPOSITION « BEAU COMME L’ANTIQUE » – JUSQU’AU 31 OCTOBRE AU MUSÉE DES BEAUX-ARTS

À Nîmes, l’Antiquité ne s’arrête pas avec la fin de l’Empire romain. La permanence des modèles antiques à la période médiévale, dans la sculpture méridionale notamment, et la conservation exceptionnelle des vestiges à Nîmes en sont la plus belle preuve.

À la Renaissance, les références antiques apparaissent comme modèles autant intellectuels qu’esthétiques. Parallèlement à une passion antiquaire gardoise, de nouvelles découvertes fortuites alimentent la curiosité. Les fouilles de la Fontaine de Nîmes, contemporaines de la découverte de Pompéi, livrent nombre d’objets rassemblés dès 1762 dans le Temple de Diane, premier lieu de conservation des antiquités préfigurant le musée. Il s’ensuivit en 1780 un premier cours gratuit de dessin au Pavillon de la Fontaine, avant la création de l’école de dessin en 1820, puis l’ouverture du musée en 1823 dans la Maison Carrée, et la belle histoire continue jusqu’à nos jours.

Au Musée des Beaux-Arts, l’exposition temporaire aborde cette grande question esthétique moderne : le modèle que constituent les statuaires grecque et romaine basées sur le canon des proportions idéales fondamental dans les arts majeurs, sa circulation et sa démultiplication dans les arts dits académiques.  Cinq « sphères » proposent de découvrir les aspects de cet héritage multiséculaire et son extraordinaire vivacité au long des deux cents ans :

  • L’Antiquité lettrée : le musée de papier et le savant antiquaire ;
  • L’Antiquité rêvée : le cabinet d’amateur et le collectionnisme ;
  • L’Antiquité copiée : le cours de dessin et les modèles de plâtre ;
  • L’Antiquité montrée : le muséum et la galerie de peintures ;
  • L’Antiquité visitée : les guides de voyages et l’organisation du tourisme.

Du mardi au dimanche de 10h à 18h.
Entrée : 3€ tarif réduit, 5€ tarif plein.

EXPOSITION « PRÉHISTOIRE L’ENQUÊTE! »JUSQU’AU 14 NOVEMBRE À LA GALERIE JULES SALLES

Le Muséum accueille cette année une production du Muséum de Toulouse, « Préhistoire, l’enquête! », une exposition ludique autour de la préhistoire.

Dans le cadre de la mise en avant des collections de préhistoire, le Muséum accueille aussi dans sa salle de préhistoire, une vitrine d’actualité des recherches préhistoriques en cours sur le territoire nîmois.

Galerie Jules Salles, Bd Amiral Courbet
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
Entrée : 3€ tarif réduit, 5€ tarif plein.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Le Mouvement 2018-2021

[VIDEO] « Né pour être sincère, mort pour rester sincère… »

Le Mouvement, 2018 – 2021 « Né pour être sincère, mort pour rester sincère… »

Frontignan : découvrez les premiers évènements de la 25e édition du Festival International du Roman Noir

Les premiers évènements de la 25e édition du Festival International du Roman Noir / FIRN débuteront en janvier prochain. En 2022, le Festival International du Roman Noir / FIRN  fêtera...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES