© AM
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

La Ligue des Droits de l’Homme, le Syndicat des Avocats de France, Amnesty International et StopArmesMutilantes ont décidé de créer un Observatoire Montpelliérain des Libertés Publiques et des Pratiques Policières (OLM).

L’Observatoire prend la suite de la Legal Team /LDH Montpellier. Celui-ci a pour objet « au-delà de l’observation des pratiques policières, tant lors de manifestations de tous ordres que, s’il y a lieu, pour le suivi déontologique et judiciaire, il va s’agir d’affirmer et d’assurer la défense des libertés publiques en faisant preuve de vigilance citoyenne au niveau des atteintes dont elles seraient l’objet et en s’appuyant sur les droits qui les protègent ».

Pour ces initiateurs, « en ces temps de rétrécissement des libertés d’opinion, d’expression et de manifestation avec le vote au pas cadencé de lois liberticides, il est plus que jamais important que la société civile réponde présent et c’est la raison de notre création ».

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : Déclenchement du plan blanc dans les établissements de santé d’Occitanie

Face à la reprise de l’épidémie, l’Agence régionale de santé (ARS) a décidé de demander aux établissements de santé publics et privés  de déclencher leur plan blanc, un dispositif exceptionnel...

Covid-19 : L’hôpital en tension en Occitanie

L’ensemble des indicateurs continue de progresser très fortement en Occitanie avec un taux d’incidence moyen supérieur à 420/100 000 habitants. Selon les services de l’Agence Régionale de Santé (ARS), les...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES