Michaël Delafosse réaffirme son soutien à l'hôtellerie locale (© CDS)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Réclamé depuis de très nombreuses années par les professionnels de l’hôtellerie, Michaël Delafosse les a entendus.

Dès les prochains mois, les propriétaires de logement référencés sur Airbnb devront s’enregistrer sur une plateforme qui sera prochainement mise en ligne. Entouré de Cyril Meunier Président de l’Office du Tourisme et vice-Président au Tourisme à la Métropole de Montpellier et de Jacques Mestre, Président de l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH) pour le département de l’Hérault, le Président de la Métropole a notamment affirmé qu’il « dit clairement stop à l’ubérisation de la société » pour expliquer son annonce de l’après-midi. En cas de logement trop souvent utilisé pour des locations de type Airbnb, l’amende pourra s’élever jusqu’à 10 000 euros.

« Le quota que nous avons choisi est de limiter à 120 jours par an le quota maximum d’utilisation de ces locations« , détaille Cyrille Meunier avant d’ajouter que « la taxe de séjour sur ces logements-là est augmentée de 5%« . Pour veiller au bon respect de ces nouvelles règles qui entreront prochainement en vigueur, des policiers municipaux des communes concernées pourront effectuer des contrôles en cas de nuisances sonores nocturnes. Ce sera le cas rapidement sur Montpellier. « Ce sera aussi très vite le cas sur le territoire de ma commune« , a confirmé Cyrille Meunier, Maire de Lattes.

Selon une étude publiée en 2019, plus de 11 000 logements sont enregistrés sur AirBnb contre « seulement » 4500 chambres d’hôtel disponibles sur le même territoire. S’appuyant sur ces chiffres, Michaël Delafosse a estimé que cela engendre une « véritable concurrence déloyale pour tous les hôteliers du territoire », rappelant au passage le minutieux travail similaire mené ces dernières années par Ian Brossat, adjoint au logement à la Mairie de Paris aux côtés d’Anne Hidalgo, concernant les locations Airbnb sur toute la ville de Paris.

Un feu d’artifice en ville dès cet été, si c’est possible.

Parmi les autres annonces de l’après-midi, Michaël Delafosse en a profité pour faire plusieurs annonces majeures pour l’attractivité du territoire et le tourisme sur la métropole, dans son ensemble. « Début juillet, plusieurs concerts seront organisés sur la place Royale du Peyrou, produits et enregistrés par France Télévisions. Ils seront ouverts à tous dans le respect des consignes sanitaires en place. Ils seront diffusés début août normalement sur les chaînes du groupe France Télévisions. C’est une preuve supplémentaire comme quoi, vraiment, Montpellier is back ! »

Évènement attractif s’il en est, chaque été à Montpellier, il y a du nouveau pour le traditionnel feu d’artifice du 14 juillet. « Les feux d’artifice à Grammont, je le dis très clairement, c’est fini« , a poursuivi Michaël Delafosse, expliquant qu’à l’avenir ceux-ci auront lieu « en ville, soit au Peyrou, soit à Port Marianne, mais dans le centre de la ville et dans le respect des consignes sanitaires en place à ce moment-là.« . « Je souhaite d’ailleurs faire de cette journée-là, un vrai évènement populaire et pas un simple dépôt de gerbe en matinée, puis le feu d’artifice le soir« , a expliqué le Maire de Montpellier en conclusion de ce point presse.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Frontignan : 24e Festival International du Roman Noir, à découvrir du 10 au 12 septembre

Au programme du célèbre rendez-vous frontignanais, des villes et des champs… et toutes les géographies du roman noir Trente auteurs sont au rendez-vous de cette célébration littéraire de Frontignan et...

Hérault, Départementales 2021 : François Moreaux, Gwenaëlle Guerlavais, Bruno Chichignoud, Florence Volaire (©JPV)

[VIDEO] Canton de Saint-Gély-du-Fesc, le meeting : « Si on réussit, ça va secouer le cocotier ! » Bruno Chichignoud, candidat EELV

Ils avaient la volonté de débattre, et d’échanger avec les « fameux » candidats Lopez-Cristol, dits candidats LR-PS. Mais aucun d’eux selon les organisateurs n’a répondu favorablement, et le débat public s’est...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.