Promenade sans masques (© Illustration)

À la suite de l’amélioration de la situation sanitaire dans le département, le préfet de l’Hérault a décidé d’alléger l’obligation du port du masque.

À compter du mercredi 19 mai, si le port du masque reste obligatoire dans tous les espaces urbanisés, celui-ci deviendra facultatif dans les parties non urbanisées des communes si les conditions suivantes sont réunies : faible densité humaine et respect de la distanciation sociale.

Le port du masque reste, tout de même, obligatoire au sein de tous les établissements recevant du public (ERP).

Pour rappel, l’obligation du port du masque ne s’impose pas :

  • Aux personnes en situation de handicap justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus ;
  • Aux personnes pratiquant des activités physiques ou sportives pédestres et/ou cyclistes, dès lors que celles-ci sont exercées dans des lieux à faible densité de population, à condition de respecter les distanciations sociales.

Partager l'article :