Illustration (© Muriel Ressiguier)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Le journal d’extrême-droite « Valeurs actuelles », qui décidément n’en rate  pas une, a publié, il y a quelques jours, une lettre adressée au Président de  la République, aux membres du gouvernement et aux parlementaires, signée  par une vingtaine de généraux et plus d’un millier de militaires, dont une  centaine de haut-gradés.

Ces militaires qui « même à la retraite, [restent] des soldats de France »,  utilisent les éléments de langage et les concepts classiques de l’extrême  droite et fustigent le « délitement qui frappe notre patrie ». Le danger  viendrait notamment, selon eux d’« un certain anti-racisme » dont « les  partisans haineux et fanatiques » « méprisent notre pays, ses traditions, sa  culture et veulent le voir se dissoudre», de «l’islamisme et [des] hordes de  banlieues ».

Dans ce courrier, proprement stupéfiant, les signataires font savoir qu’ils  sont « disposés à soutenir les politiques qui prendront en considération la  sauvegarde de la nation. »

Marine Le Pen a bien évidement saisi la main tendue en demandant aux  généraux de la rejoindre : « dans la bataille pour la France » dans une lettre  ouverte, publiée, ô surprise, par le même journal d’extrême droite… Face aux idées nauséabondes de l’extrême droite qui continuent de se  propager dangereusement au sein de notre société, le silence et l’inaction ne  sont plus de mise.

Ne nous y trompons pas, le texte séditieux de ces généraux est bien une  menace envers la République et tous ceux qui partagent ses valeurs et nous  devons la prendre très au sérieux. L’Elysée doit sortir de son mutisme et  réagir fermement.

Muriel Ressiguier,
Députée de la 2éme circonscription de l’Hérault.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : Gabriel Attal en visite dans l’Hérault pour défendre la politique du gouvernement

L’Hérault est sévèrement touché par la reprise épidémique (quatrième de France), avec un taux d’incidence de 525 cas pour 100 000 habitants. Alors que la France vient de franchir le...

Cinéma en plein-air : Un mois d’août à Saint-Quentin-la-Poterie

Cet été, les Toiles du Sud et l’Office Culturel proposent quatre projections de films à découvrir en plein air. Le rendez-vous est fixé au Parc Chabrier, près de la place...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES