Maison d'arrêt de Nîmes (© Illustration)

En fin d’après-midi, au cours d’un entretien téléphonique avec le Garde des Sceaux, le Maire de Nîmes a eu la confirmation de la création d’un nouvel établissement pénitentiaire, d’ici à 2027, sur l’ancienne base OC’VIA.

C’est donc officiel, la seconde prison du Gard, s’installera bien sur l’ancienne base OC’VIA, entre Nîmes, Milhaud et Générac. Le nouvel établissement pénitentiaire de 700 places sera couplé avec la création de 150 places supplémentaires dans l’actuelle maison d’arrêt de Nîmes.

Pour le Maire de Nîmes, c’est un soulagement, après la première proposition du Ministère de la Justice d’une implantation dans l’agglomération d’Alès, « le bon sens a gagné. Outre la question de la sécurité, 80 % des besoins judiciaires concernent la partie sud du département. Il semblait cohérent d’installer cet établissement à Nîmes, avec la présence d’une cour d’Assises et d’une cour d’Appel ».

Les travaux, de l’ordre de 150 millions d’euros, devraient débuter en 2024 pour une livraison attendue en 2027.

Partager l'article :